D'Ambrosio enthousiasmé par le nouveau FanBoost en temps réel

partages
commentaires
D'Ambrosio enthousiasmé par le nouveau FanBoost en temps réel
Par :

Le FanBoost évolue pour la seconde saison du championnat Formule E, et rapproche toujours plus le public de la course.

Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing

Jérôme d'Ambrosio pense que l’interaction directement possible en course entre les fans et les pilotes grâce à l’attribution du FanBoost en temps réel ne pourra qu’apporter plus de popularité à la Formule E.

Pour sa seconde année d’existence, le championnat de monoplaces électriques pousse plus loin son concept de vote permettant d’apporter une puissance supplémentaire aux pilotes préférés des internautes en laissant ces derniers influencer le cours de la course en direct. Ainsi, les fans pourront par exemple désormais permettre à un pilote moins bien loti en début de course de tenter de se refaire grâce à une aide apportée par le public. Une situation qui aurait pu apporter encore plus de sel dans une épreuve comme la finale 2015 de Londres, lors de laquelle Sébastien Buemi et Nelson Piquet Jr. se sont battus à distance en doublant de nombreux adversaires et tentant de rester mathématiquement l’un devant l’autre.

Un concept unique dans le sport

"Je pense que c’est assez génial que les fans puissent regarder la course en direct et avoir directement leur mot à dire", s’enthousiasme D’Ambrosio pour Motorsport.com. "Peut-être que certains d’entre nous auront de la malchance ou un mauvais départ et que les fans pourront nous aider. Cela n’existe pas ailleurs dans le sport autant que je sache, et c’est assez unique. Je pense que c’est une super idée, progressive, pour le sport".

D’Ambrosio appréciait déjà l’idée simple du FanBoost dans sa version de base. Pour la discipline, le principe a permis une interaction réelle avec les fans, et a offert une raison pour tous de venir régulièrement se connecter en ligne pour soutenir leur pilote préféré et suivre les évolutions des équipes et du championnat.

"C’était déjà une grande idée interactive et maintenant, elle a fait un nouveau pas en avant et je pense que tout le monde va apprécier cela", poursuit D’Ambrosio. "La capacité à épicer la course sera là pour la seconde moitié des courses".

Plus d'options stratégiques pour des fins de courses animées

L’aspect stratégique de l’utilisation du FanBoost prendra également une nouvelle dimension, ne manque pas de rappeler le Belge.

"L’autre super aspect du FanBoost maintenant est que l’on peut choisir quand et comment l’utiliser", acquiesce-t-il. "On peut soit l’utiliser avec moins de puissance sur une longue distance, soit avec plus de puissance sur une distance courte. Je pense donc que ce sera encore plus important au cours de la saison 2".

Quatrième de la saison inaugurale et monté au sommet du podium avec Dragon en course, D’Ambrosio espère avoir les cartes en main pour se battre pour le titre de la seconde saison.

"Nous sommes satisfaits de la façon dont se sont déroulés les tests de Donington, mais nous savons qu’il est difficile de faire des simulations représentatives et de savoir où nous en sommes car Donington n’a rien à voir du tout avec Pékin, bien entendu. Donington est assez doux avec l’auto, là où Pékin sera plus rugueux à tous les niveaux. Quoi qu’il en soit, le package propulsé par le compact moteur Venturi VM200 apporte satisfaction".

La fiabilité a été super pour un nouveau groupe propulseur qu’il n’avait pas vraiment beaucoup testé, complimente l’ancien pilote F1. Il y a encore du travail à faire mais c’était un bon début et nous avons le sentiment qu’il s’agit d’une solution solide, et plus important que tout, efficace [d’un point de vue énergétique].

 

L’écurie Andretti prévoit d'amasser beaucoup de points en début de saison 2

Article précédent

L’écurie Andretti prévoit d'amasser beaucoup de points en début de saison 2

Article suivant

Vidéo - Le documentaire exclusif "Inside e.Dams : Joie et peine à Londres"

Vidéo - Le documentaire exclusif "Inside e.Dams : Joie et peine à Londres"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Jérôme d'Ambrosio
Équipes Dragon Racing
Auteur Guillaume Navarro