Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
EL3 dans
14 Heures
:
39 Minutes
:
55 Secondes
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
55 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
83 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
96 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
118 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
132 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
146 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
161 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
195 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
210 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
230 jours
C
E-Prix de Londres
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
245 jours

Di Grassi pleinement aux côtés d'Audi en Formule E

partages
commentaires
Di Grassi pleinement aux côtés d'Audi en Formule E
Par :
18 févr. 2017 à 10:12

Membre du programme Audi LMP1 de 2012 à 2016, le Brésilien fait partie des six pilotes de la marque aux anneaux qui ont dû revoir leurs plans pour 2017.

Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport; Daniel Abt, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Daniel Abt, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Prof. Dr. Peter Gutzmer, Schaeffler avec Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Daniel Abt, ABT Schaeffler Audi Sport
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport

Lucas di Grassi était l'un des membres du line-up du constructeur allemand en WEC, jusqu'à ce que le couperet tombe en fin de saison dernière avec le retrait de la marque.

Impliqué en Formule E depuis la genèse du projet, Di Grassi a rapidement fait le choix de se consacrer à 100% à son programme dans la catégorie électrique. Lui qui avait participé au développement de la première monoplace avant le lancement du championnat participe à sa troisième saison consécutive, courant toujours après le titre qui lui a échappé lors des deux premières campagnes.

Deuxième du championnat derrière Sébastien Buemi avant l'ePrix de Buenos Aires qui se déroule ce week-end, il parle d'un choix naturel. Toujours engagé avec Abt Audi Sport, il pourrait bien être la figure de proue de l'arrivée de la marque d'Ingolstadt avec son programme d'usine pour la prochaine saison 2017-2018.

"Je dois dire que je suis très déçu de ne pas courir en WEC, car j'aime vraiment cette catégorie, particulièrement les 24 Heures du Mans", reconnaît Di Grassi sur le site officiel de la FIA. "Le message d'Audi était très clair : ils concentrent leurs ressources sur la Formule E et, en tant que pilote d'usine, je suis totalement engagé pour ça."

"À court terme, je crois qu'il y a aussi d'autres pilotes qui divisent leur temps entre ces deux catégories et qui devront faire un choix, car cette saison, il y aura plusieurs conflits de date. Quant à moi, j'aimerais participer à d'autres courses d'Endurance, et par-dessus tout, j'aimerais aussi courir à nouveau à Macao, où la manche de la Coupe du monde de GT de la FIA est devenue vraiment importante." 

Suite à la fin du programme Audi LMP1, plusieurs pilotes de la marque ont rejoint d'autres championnats, à l'image de Loïc Duval en DTM ou d'Oliver Jarvis en Blancpain, tandis qu'André Lotterer poursuit sa route en WEC après avoir rejoint Porsche. 

Article suivant
De nouveaux constructeurs s'intéressent à la Formule E

Article précédent

De nouveaux constructeurs s'intéressent à la Formule E

Article suivant

EL1 - López tire le premier à domicile, Félix da Costa malheureux

EL1 - López tire le premier à domicile, Félix da Costa malheureux
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Lucas di Grassi
Équipes Audi Sport Team Abt
Auteur Basile Davoine