Course - Di Grassi vainqueur, Vergne Champion !

partages
commentaires
Course - Di Grassi vainqueur, Vergne Champion !
Par :
14 juil. 2018 à 20:39

Jean-Éric Vergne est devenu le quatrième Champion de l'Histoire de la Formule E en finissant cinquième d'une course remportée par Lucas Di Grassi, alors que Sam Bird a échoué au neuvième rang.

Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Mitch Evans, Jaguar Racing
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing, Mitch Evans, Jaguar Racing
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing
Maro Engel, Venturi Formula E Team
Jose Maria Lopez, Dragon Racing
Tom Dillmann (GER) Venturi Formula E
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Antonio Felix da Costa, Andretti Formula E Team
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Luca Filippi, NIO Formula E Team
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Stéphane Sarrazin, Andretti Formula E Team
Andre Lotterer, Techeetah
Jean-Eric Vergne, Techeetah

Ce sont Sébastien Buemi et Mitch Evans qui se sont alignés sur la première ligne de la grille de départ devant Nicolas Prost et Jérôme d'AmbrosioSam Bird et Jean-Éric Vergne étaient relégués aux 14e et 19e rangs respectivement d'une grille amputée d'une monoplace, le Français ayant été déclassé des qualifications à cause d'une erreur de code qui lui a fait dépasser les 200 kW autorisés.

Evans au tapis, les Dragon s'accrochent

Evans n'est toutefois pas parvenu à s'élancer, les deux Renault e.dams prenant les devants alors que d'Ambrosio a percuté son coéquipier José María López par l'arrière au premier virage, perdant son aileron avant et détruisant l'aileron arrière de l'Argentin ! Les pilotes Dragon ont vaillamment persévéré au volant de leurs montures blessées avant de se résigner à rentrer au stand.

 

Buemi menait donc devant Prost, Daniel Abt et Nelson Piquet Jr. Bird était 12e, Vergne 18e. Prost a toutefois rapidement chuté au classement, dépassé par Abt, Piquet et un Tom Dillmann qui réalisait un excellent début de course pour se hisser au quatrième rang.

Abt prend la tête

Après cinq des 45 tours, Buemi avait une demi-seconde d'avance sur Abt, deux sur Piquet, trois sur Dillmann et quatre sur Prost. Bird occupait la neuvième place, Vergne la 14e. C'est alors qu'Abt s'est assez aisément emparé de la tête de la course aux dépens de Buemi, Dillmann doublant Piquet pour la troisième place !

 

Abt a rapidement creusé un écart de plus d'une seconde sur Buemi, Dillmann se créant également une marge de deux secondes sur un peloton très serré composé de Piquet, Di Grassi, Prost, Engel et Heidfeld. Piquet n'a d'ailleurs pas résisté longtemps à son compatriote, alors qu'André Lotterer jouait parfaitement son rôle d'équipier de Vergne en dépassant Bird pour la neuvième place.

Les Audi étaient décidément très en forme, et Di Grassi s'est défait de Dillmann pour la troisième place. Buemi était le dernier obstacle à un doublé de l'écurie allemande. Pendant ce temps, dans une manœuvre cruciale, Vergne dépassait Bird pour la dixième place !

 

Au 20e tour, Di Grassi avait fait la jonction avec Buemi et n'a pas tardé à prendre l'avantage avec une manœuvre très propre. Pendant ce temps, le leader du championnat poursuivait sa remontée fantastique, doublant Heidfeld et Prost pour obtenir la septième place.

La grande majorité des concurrents sont rentrés au stand après 22 des 45 tours, il leur fallait donc en faire un de plus dans leur deuxième relais. Catastrophe pour Jaguar, Nelson Piquet s'est immobilisé en bord de piste à son tour, tout comme Felix Rosenqvist dans les stands !

Di Grassi double Abt

Abt menait donc la course avec une demi-seconde d'avance sur Di Grassi, une et demie sur Buemi, 11 sur Dillmann, 13 sur Lotterer et 16 sur Vergne, sixième alors que Bird était neuvième ! La lutte entre les pilotes Audi n'aura pas duré longtemps, Di Grassi doublant Abt dès le 25e tour.

 

Lotterer a logiquement laissé passer son chef de file au 29e tour, Vergne s'emparant d'une cinquième place qui lui offrait le titre si Bird n'entrait pas dans le top 8.

 

Lynn fait sortir le Safety Car

À dix tours du but, les Audi se tenaient toujours dans un mouchoir de poche en tête de la course, Vergne et Bird demeurant cinquième et neuvième. C'est alors qu'Alex Lynn est parti en tête-à-queue et a violemment percuté le TecPro par l'arrière, détruisant sa DS Virgin à l'issue d'une course relativement anonyme, où il n'est pas parvenu à aider son coéquipier dans la lutte pour le titre. Peu avant, Bird s'était fait doubler par Maro Engel pour la neuvième place, voyant ses espoirs de titre s'éloigner.

 

La course a été neutralisée par le Safety Car, et ne s'est effacée qu'à deux minutes et demie de l'arrivée – le nombre de tours prévu ne pouvant pas être couvert sans atteindre la limite de temps. La bataille Prost/Engel faisait rage devant Bird, qui avait besoin de la huitième place pour maintenir le suspense jusqu'au dimanche. Prost a finalement rétrogradé au dixième rang, mais l'Anglais n'est jamais parvenu à doubler Engel.

Vergne sacré

Lucas Di Grassi a franchi le drapeau à damier en vainqueur devant son coéquipier Daniel Abt et Sébastien Buemi, alors que Jean-Éric Vergne, cinquième, a marqué suffisamment de points pour s'assurer le titre.

C'est le premier sacre de Vergne depuis qu'il a remporté la British F3 en 2010. Il succède à Nelson Piquet Jr, Sébastien Buemi et Lucas Di Grassi au palmarès de la Formule E.

 E-Prix de New York - Course 1

 PiloteÉquipeToursÉcart
1 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 43 -
2 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 43 0.965
3 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 43 2.583
4 france Tom Dillmann   Venturi 43 4.090
5 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 43 4.679
6 germany Nick Heidfeld   Mahindra 43 5.142
7 germany André Lotterer   Techeetah 43 5.810
8 germany Maro Engel   Venturi 43 6.312
9 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 43 6.833
10 france Nicolas Prost   Renault e.dams 43 8.389
11 portugal António Félix da Costa  Andretti 43 9.114
12 france Stéphane Sarrazin   Andretti 43 13.242
13 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 43 13.805
14 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 43 35.452
15 italy Luca Filippi   NIO 42 1'55.219
Ab united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 33 10 tours
Ab brazil Nelson Piquet Jr.   Jaguar 30 13 tours
Ab argentina José María López   Dragon 30 13 tours
Ab new_zealand Mitch Evans   Jaguar 0 43 tours
Article suivant
Turvey forfait pour l'E-Prix de New York

Article précédent

Turvey forfait pour l'E-Prix de New York

Article suivant

Titré, Vergne ne peut pas encore se détendre

Titré, Vergne ne peut pas encore se détendre
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de New York
Lieu Brooklyn Street Circuit
Pilotes Lucas di Grassi , Jean-Éric Vergne
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu