DS Virgin a "de grands espoirs" pour Buenos Aires

C’est après un début de saison plutôt difficile et une quatrième place provisoire au classement des équipes que DS Virgin aborde l’ePrix de Buenos Aires. L’épreuve se disputera samedi prochain dans la chaleur étouffante de la capitale argentine. 

DS Virgin a "de grands espoirs" pour Buenos Aires
Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team
Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team
Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team

L’écurie franco-britannique avance à tâtons depuis que DS a rejoint le projet avec des moyens conséquents. Les ennuis techniques n’ont pas épargné les deux pilotes lors des trois premières manches, même si Sam Bird a davantage réussi à tirer son épingle du jeu par rapport à un Jean-Éric Vergne qui a ouvert son compteur à Punta del Este en décembre. 

Revanchard, le pilote français arrive sur un tracé qui lui convient et où il espère démontrer que son équipe est réellement en mesure de franchir un palier important en matière de performance comme de fiabilité. 

"Je garde de bons souvenirs de Buenos Aires", explique-t-il. "Je dirais même que c’est l’un de mes circuits préférés. Il m’avait bien réussi l’an dernier et cela me donne encore plus envie de retrouver la voiture. D’autant qu’avec le travail effectué par l'équipe technique et évoqué par Sam, nous devrions franchir un cap par rapport aux deux dernières courses."

Meilleure compréhension

DS Virgin assure notamment que les problèmes rencontrés avec les batteries en Uruguray ont été compris et devraient être résolus. Sur une piste très courte, faite de nombreux virages lents ou serrés, le peloton devrait évoluer avec des monoplaces rapprochées. L’ambition de l’écurie est de permettre à ses deux pilotes de pouvoir jouer les trouble-fêtes parmi les premières places. 

"Depuis la manche en Uruguay, l’écurie s’est focalisée sur l’analyse des données récoltées en course et en essais", souligne Alex Tai, directeur de DS Virgin. "Nous pensons mieux comprendre les dynamiques en jeu sur les nouvelles voitures et il nous tarde d’être en Argentine afin de mettre cet apprentissage en pratique. Nous ne pouvons pas nous permettre de nous reposer et je mène l’équipe en ce sens. J’ai de grands espoirs pour Buenos Aires et j’ai hâte de voir notre travail porter ses fruits."

partages
commentaires
NEXTEV prêt à prendre le contrôle total de son équipe
Article précédent

NEXTEV prêt à prendre le contrôle total de son équipe

Article suivant

La gestion de l'énergie, capitale sur la piste... et sur la route

La gestion de l'énergie, capitale sur la piste... et sur la route
Charger les commentaires
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021