DS Virgin - Au tour de Vergne en Uruguay?

partages
commentaires
DS Virgin - Au tour de Vergne en Uruguay?
Par : Jean-Philippe Vennin
14 déc. 2015 à 19:30

Après son équipier Sam Bird en Malaisie, le pilote français aimerait forcément monter sur le podium à son tour – histoire d'aider son équipe à passer de bonnes fêtes.

Podium : le deuxième Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team
Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team
Podium : le deuxième Sam Bird, DS Virgin Racing Formula E Team
Nick Heidfeld, Mahindra Racing et Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team se touchent au premier virage
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team

Moins performante en qualification à Putrajaya qu'à Pékin pour la course d'ouverture de la saison, puisque ses deux pilotes s'étaient élancés de la septième ligne, l'équipe franco-britannique avait vu Sam Bird monter sur le podium en profitant des abandons en cascade survenus en fin de course.

Après la Malaisie, toute l’équipe était gonflée à bloc. Nous devons utiliser cette énergie pour obtenir un autre résultat positif à Punta,” déclare le Britannique, 3e du championnat derrière Lucas di Grassi et Sébastien Buemi – respectivement vainqueurs de la seconde et de la première manche de la saison. “Nous sommes dans une bonne position, mais nous avons encore beaucoup de potentiel pour améliorer la voiture. Cela nous remplit d’optimisme pour le week-end à venir.”

Contrairement à Putrajaya, où Bird s'était imposé l'an dernier avant de finir 2e cette saison, le circuit uruguayen n'est pas de ceux qui lui laissent les meilleurs souvenirs jusque-là en Formule E.

Punta del Este n’avait pas été un très bon moment pour moi l’an passé, mais c’est un circuit apprécié par tous les pilotes,” tempère-t-il. “J’espère que nous pourrons terminer l’année sur une note positive.”

Nul doute que Jean-Eric Vergne aimerait pour sa part inscrire au moins ses premiers points de la saison, même si ses objectifs sont naturellement plus élevés.

Sur un plan personnel, c’est sympa de revenir sur un circuit qui me rappelle de bons souvenirs,” dit l'ancien pilote Toro Rosso en F1. “J’espère pouvoir utiliser cette expérience pour aider l’équipe... et lui apporter un joli cadeau de Noël avec quelques jours d’avance!”

Si Vergne évoque, quant à lui, de bons souvenirs, c'est pour parler de sa pole position obtenue il y a un an pour ses débuts dans la discipline avec l'équipe Andretti. Mais cela s'était moins bien déroulé en course avec un abandon prématuré... une mésaventure qu'il a encore connue dernièrement en Malaisie où il fut victime d'un accrochage avec Jacques Villeneuve et Nick Heidfeld au premier virage et était resté sur le carreau.

Cette troisième manche de la saison sera la dernière avant la prise de fonction de Xavier Mestelan Pinon au poste de directeur de DS Performance qui deviendra le 1er janvier une entité à part dans les services compétition du groupe PSA. Pour l'équipe, de quoi lui offrir aussi un beau cadeau de bienvenue.

Prochain article Formule E
Exclusif - Dragon Racing va devenir constructeur en Formule E

Article précédent

Exclusif - Dragon Racing va devenir constructeur en Formule E

Article suivant

Restructuration interne de grande ampleur chez Team Aguri

Restructuration interne de grande ampleur chez Team Aguri

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Punta del Este
Pilotes Sam Bird , Jean-Éric Vergne
Auteur Jean-Philippe Vennin
Type d'article Preview