EL2 - Di Grassi riposte avant les qualifs

Lucas Di Grassi a frappé un grand coup lors des Essais Libres 2 de l'E-Prix de Punta del Este, signant le meilleur temps avec quatre dixièmes d'avance.

EL2 - Di Grassi riposte avant les qualifs
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Andre Lotterer, Techeetah
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Oliver Turvey, NIO Formula E Team
Luca Filippi, NIO Formula E Team
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Andre Lotterer, Techeetah
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Alex Lynn, DS Virgin Racing

Principalement consacrée aux simulations de qualifications avec la puissance de 200 kW, cette séance a permis d'assister à des performances plus représentatives du plein potentiel de ces monoplaces, et c'est Lucas Di Grassi qui a tiré son épingle du jeu.

Auteur d'un 1'13"672, le Champion en titre devance de quatre dixièmes Sam Bird et Mitch Evans. Suivent Oliver Turvey et deux Français, Nicolas Prost et Jean-Éric Vergne. Vainqueur des deux dernières éditions et meilleur temps des EL1, Sébastien Buemi ne s'est classé que 11e d'une séance où l'on retrouve neuf écuries différentes dans le top 9 ! Seul Dragon Racing y fait exception.

"La voiture, encore une fois, est compétitive", commente Di Grassi à l'issue de cette séance. "Je vais essayer d'en tirer le meilleur. Nous avons le désavantage de nous qualifier dans le premier groupe. C'est la cinquième fois cette année, ça m'agace vraiment. Il faudra faire avec."

La séance a été marquée par l'accident de Tom Blomqvist, qui avait déjà décollé sur les vibreurs en EL1 et qui n'est, cette fois, pas parvenu à éviter le mur au virage 10. La monoplace du pilote Andretti était fort endommagée à l'arrière gauche, l'arbre de transmission s'étant même désolidarisé du train arrière. Quelques secondes plus tôt, il avait heurté une barrière à l'arrière droit. Le drapeau rouge a été agité pendant cinq minutes, et le Britannique a pu reprendre les essais avec sa deuxième monture.

À noter qu'Edoardo Mortara a écopé de dix places de pénalité sur la grille de départ en raison d'un changement de cellule de survie, la sienne ayant été endommagée lors du shakedown. Luca Filippi, quant à lui, fait l'objet d'une enquête des commissaires pour excès de vitesse sous drapeau rouge.

Mise à jour : les commissaires ont annulé la pénalité de Mortara et l'ont autorisé à utiliser une monocoque de rechange.

 E-Prix de Punta del Este - Essais Libres 2

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 1'13.672  
2 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 1'14.080 0.408
3 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 1'14.135 0.463
4 united_kingdom Oliver Turvey   NIO 1'14.267 0.595
5 france Nicolas Prost   Renault e.dams 1'14.270 0.598
6 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 1'14.400 0.728
7 italy Edoardo Mortara   Venturi 1'14.408 0.736
8 germany Nick Heidfeld   Mahindra 1'14.504 0.832
9 united_kingdom Tom Blomqvist   Andretti 1'14.536 0.864
10 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 1'14.602 0.930
11 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 1'14.679 1.007
12 portugal António Félix da Costa   Andretti 1'14.868 1.196
13 italy Luca Filippi   NIO 1'15.042 1.370
14 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 1'15.070 1.398
15 germany Maro Engel   Venturi 1'15.071 1.399
16 brazil Nelson Piquet Jr.   Jaguar 1'15.170 1.498
17 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'15.624 1.952
18 germany André Lotterer   Techeetah 1'15.700 2.028
19 argentina José María López   Dragon 1'15.712 2.040
20 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 1'15.859 2.187

partages
commentaires
La FIA serre la vis sur les arrêts au stand

Article précédent

La FIA serre la vis sur les arrêts au stand

Article suivant

Qualifs - Di Grassi en pole mais sous enquête

Qualifs - Di Grassi en pole mais sous enquête
Charger les commentaires
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021