EL2 - Prost devant, Buemi sort à son tour

Parti à la faute au début de la deuxième séance d'essais libres, Sébastien Buemi a repris la piste pour les dernières minutes mais n'a pu empêcher Nicolas Prost de signer le meilleur temps.

EL2 - Prost devant, Buemi sort à son tour
Lucas di Grassi, ABT Schaeffler Audi Sport
Jerome d'Ambrosio, Dragon Racing
Jerome d'Ambrosio, Dragon Racing
Robin Frijns, Amlin Andretti Formula E
Antonio Felix da Costa, Team Aguri
Stephane Sarrazin, Venturi Formula E Team

Juste après que Sam Bird s'est emparé du meilleur chrono devant Nicolas Prost en tournant à une demi-seconde seulement de son meilleur temps de la matinée qui lui avait valu la 2e place derrière Sébastien Buemi, ce dernier est parti heurter le mur à son tour. Une sortie assez proche de celle de l'Anglais en fin de première séance, mais à l'autre chicane du circuit et sans heurter avant le mur intérieur.

Le pilote Renault e.Dams a trop mordu sur le vibreur avant d'être renvoyé vers le mur extérieur. Il a pu toutefois regagner son stand.

Je suis arrivé trop vite,” a expliqué le vainqueur de Pékin. “Ce n'est pas la fin du monde, mais ce n'est pas génial. Les mécaniciens doivent maintenant réparer la voiture pour les qualifications.”

Antonio Felix da Costa, déjà en verve à Putrajaya, s'est porté en 2e position après dix minutes devant un étonnant Oliver Turvey et Lucas di Grassi. Le leader du championnat devançait quant à lui Prost, Abt, Piquet, D'Ambrosio, le débutant Oliver Rowland (dont l'équipier Bruno Senna était parti à la faute dans une échappatoire) et Duval.

Leader provisoire du Fan Boost, Stéphane Sarrazin occupait la 11e place devant Senna et son équipier chez Venturi, Jacques Villeneuve. Puis Jean-Éric Vergne, qui les suivait, s'est porté au 7e rang à la moitié de cette séance d'une demi-heure.

C'est alors que le pilote français de Toyota en Endurance a signé le meilleur chrono provisoire, aussitôt devancé par un Da Costa toujours impressionnant. Séparés par un dixième, ces deux-là restaient à une seconde du temps de Buemi le matin.

Daniel Abt est parti à son tour à la faute à la même chicane que le Suisse – touchant le mur, y laissant son aileron arrière et entraînant une interruption au drapeau rouge à dix minutes de la fin. Interruption de trois minutes seulement, le temps de dégager ledit aileron de la piste.

Reprenant la piste à ce moment, Buemi s'est aussitôt porté en tête, ne laissant Di Grassi à cette place que l'espace de quelques secondes. Il a ensuite été lui-même devancé par son équipier Nicolas Prost, et s'est fait une chaleur à un freinage en manquant de s'accrocher avec Loic Duval.

Trois minutes avant le drapeau à damier, Prost précédait Buemi, Di Grassi, Frijns et Da Costa. Puis Di Grassi est repassé devant Buemi.

Prost a encore amélioré son chrono mais est resté à trois dixièmes de celui signé par son équipier le matin. La dernière amélioration dans le groupe de tête a été l'œuvre de Jérôme d'Ambrosio qui est passé du 6e au 4e rang. Un dernier effort de Sarrazin ne lui a en effet pas permis d'améliorer sa 7e place.

La séance de qualification débutera à 15h00, heure française.

Punta del Este - Essais libres 2

 PiloteÉquipeÉcart
1 FranceNicolas Prost  Renault e.Dams 1:15.405
2 BrésilLucas di Grassi  ABT Schaeffler Audi Sport +0.134
3 SuisseSébastien Buemi  Renault e.Dams +0.289
4 BelgiqueJérôme d'Ambrosio  Dragon Racing +0.315
5 Pays-BasRobin Frijns  Andretti Formula E Team +0.455
6 PortugalAntonio Felix da Costa  Team Aguri +0.841
7 FranceStéphane Sarrazin  Venturi Formula E Team +0.919
8 FranceLoic Duval  Dragon Racing +1.230
9 Royaume-UniSam Bird  DS Virgin Racing Formula E  +1.241
10 Royaume-UniOliver Turvey  NEXTEV TCR Formula E +1.448
11 CanadaJacques Villeneuve  Venturi Formula E Team +1.514
12 AllemagneDaniel Abt  ABT Schaeffler Audi Sport +2.213
13 FranceNathanaël Berthon  Team Aguri +2.375
14 FranceJean-Éric Vergne  DS Virgin Racing Formula E  +2.383
15 SuisseSimona de Silvestro  Andretti Formula E Team +2.385
16 BrésilNelson Piquet Jr.  NEXTEV TCR Formula E  +2.389
17 BrésilBruno Senna  Mahindra Racing +2.633
18  Oliver Rowland  Mahindra Racing +3.103

 

partages
commentaires
EL1 - Buemi meilleur temps, Bird dans le mur

Article précédent

EL1 - Buemi meilleur temps, Bird dans le mur

Article suivant

Qualifs - D'Ambrosio et Duval en première ligne, tout à l'heure

Qualifs - D'Ambrosio et Duval en première ligne, tout à l'heure
Charger les commentaires
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021