EL3 - Buemi en tête, Prost et D'Ambrosio s'accrochent

partages
commentaires
EL3 - Buemi en tête, Prost et D'Ambrosio s'accrochent
Par :

La Formule E était de retour en piste ce dimanche matin à Hong Kong pour une ultime séance d'essais libres en cette deuxième journée de course, et Sébastien Buemi a largement battu le record du circuit.

Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team
Antonio Felix Da Costa, Andretti Formula E
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Jean-Eric Vergne, Techeetah, attend dans les stands pendant un drapeau rouge
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Jerome D'Ambrosio, Dragon Racing
Mitch Evans, Jaguar Racing
Maro Engel, Venturi Formula E

Les temps se sont améliorés progressivement tout au long de la séance. Alex Lynn a réalisé une belle performance en signant un chrono à un millième du record établi par Jean-Éric Vergne, en 1'02"351, mais nourrissait des regrets, étant parti en dérapage dans le dernier virage.

Sébastien Buemi, lui, n'a pas pris de gants (au sens figuré uniquement, soyons clairs) et a signé le meilleur temps absolu dans les trois secteurs pour établir le nouveau record du circuit en 1'02"002. C'est bon signe pour le pilote Renault e.dams après une journée difficile hier, mais cela ne l'a pas empêché de gesticuler à l'encontre d'António Félix da Costa en fin de séance, suite à un différend entre les deux hommes.

"En gros, il y avait deux voitures qui ralentissaient énormément et il y avait un bout de voiture sur la piste", explique Buemi. "J'ai ralenti, et il était agacé que son tour s'en retrouve gâché. Je n'allais pas sauter dans l'échappatoire pour le laisser passer."

Lucas Di Grassi s'est hissé à la troisième place dans les derniers instants, tournant à trois centièmes de Lynn, alors que Vergne et Sam Bird se sont également montrés compétitifs. On ne peut pas en dire autant des anciens pilotes Porsche LMP1, rookies en Formule E, qui souffrent : André Lotterer et Neel Jani ferment la marche.

Quelques incidents ont eu lieu en fin de séance, notamment lorsque Nicolas Prost roulait au ralenti pour tenter de se créer un tour clair et a été percuté par Jérôme d'Ambrosio"Insupportable, à chaque fois on arrive à se gêner !" lâchait le Français, agacé.

 

Mitch Evans, quant à lui, était aussi sur un tour rapide lorsque Maro Engel s'est retrouvé sur son chemin. Le pilote Jaguar a commis un blocage de roue avant de lancer : "Quel idiot ce gars-là !"

 E-Prix de Hong Kong - Essais Libres 3

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 23 1'02.002  
2 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 23 1'02.351 0.349
3 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 29 1'02.380 0.378
4 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 23 1'02.437 0.435
5 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 22 1'02.514 0.512
6 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 30 1'02.556 0.554
7 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 21 1'02.638 0.636
8  Edoardo Mortara   Venturi 30 1'02.772 0.770
9 germany Nick Heidfeld   Mahindra 23 1'02.885 0.883
10 united_kingdom Oliver Turvey   NIO 21 1'02.900 0.898
11 portugal António Félix da Costa   Andretti 23 1'02.987 0.985
12 japan Kamui Kobayashi   Andretti 23 1'03.000 0.998
13 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 24 1'03.133 1.131
14 brazil Nelson Piquet Jr  Jaguar 18 1'03.193 1.191
15 germany Maro Engel   Venturi 34 1'03.231 1.229
16 france Nicolas Prost   Renault e.dams 24 1'03.270 1.268
17 italy Luca Filippi   NIO 25 1'03.579 1.577
18 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 22 1'03.602 1.600
19 germany André Lotterer   Techeetah 22 1'04.138 2.136
20 switzerland Neel Jani   Dragon 22 1'04.284 2.282
Le calvaire de Lotterer s'achève en disqualification

Article précédent

Le calvaire de Lotterer s'achève en disqualification

Article suivant

Qualifs - Rosenqvist en pole, Buemi tape le mur

Qualifs - Rosenqvist en pole, Buemi tape le mur
Charger les commentaires