Emerson Fittipaldi voit "le futur" dans la Formule E

A quelques minutes de la première course du week-end de Formule E de Londres, il y a deux semaines, qui a vu le titre de Nelson Piquet Jr., Motorsport.com a eu l'occasion de s'entretenir avec Emerson Fittipaldi, double Champion du Monde de Formule 1 (1972 et 1974). Le pilote brésilien se rappelle de ses jeunes années, lorsqu'il pilotait dans le centre de Londres en Formule 3 et Formule 2, quelque chose rendu de nouveau possible par la discipline électrique.

"J'ai roulé en Formule 3 et en Formule 2 à Crystal Palace, pas très loin finalement de Battersea Park, et c'était une expérience fantastique. A cause du bruit et de la pollution, il a fallu arrêter. Maintenant, avec l'énergie électrique, on peut une nouvelle fois courir en centre-ville."

Le double vainqueur des 500 miles d'Indianapolis souligne également le fait qu'une nouvelle génération de fans peut être amenée au sport automobile via ces événements, organisés sur une journée, en plein cœur d'une grande ville.

"On a pu courir à Miami, Moscou, Long Beach, et je pense que lorsque vous pouvez amener le sport automobile dans un centre-ville, vous pouvez toucher un nouveau public, une nouvelle génération. C'est une ère moderne, c'est le futur, j'adore, c'est très excitant!"

Un futur test?

La Formule E a déjà su attirer un beau plateau pour sa première saison, et quelques autres pilotes ont eu l'occasion de tester la Spark-Renault, comme par exemple Dario Franchitti ou Pedro de la Rosa. Emerson Fittipaldi aimerait fortement rajouter son nom à la liste!

"J'en ai parlé avec Alejandro [Agag, promoteur du championnat], et j'aimerai pouvoir tester une de ces monoplaces, pouvoir donner mon avis sur le pilotage d'une monoplace électrique sur circuit. Ça pourrait être sympa!"

A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Londres
Type d'article Interview
Tags TEST, emerson fittipaldi, formule e, interview, londres