Un tracé plus proche de l'original pour l'E-Prix de Monaco

Les Formule E emprunteront cette année un tracé très proche de l'original pour l'E-Prix de Monaco 2021.

Un tracé plus proche de l'original pour l'E-Prix de Monaco

De retour cette année au calendrier de la Formule E, l'E-Prix de Monaco empruntera un tracé modifié. Plus long, celui-ci sera désormais très proche du circuit emblématique utilisé par la Formule 1. Le 8 mai prochain, les concurrents arpenteront une piste de 19 virages, longue de 3,32 km, et ils devront passer par la célèbre montée de Sainte-Dévote, preuve des progrès réalisés par les monoplaces par rapport au premier cycle réglementaire de la discipline. Au début du championnat, lors de ses visites en Principauté, la Formule E utilisait un circuit plus court et plus plat.

Lire aussi :

En substance, le tracé 2021 reprend l'original du Grand Prix de Monaco, avec toutefois une exception majeure concernant le virage de Sainte-Dévote, au dessin beaucoup moins prononcé que celui que l'on connaît grâce à un placement des vibreurs. Ces derniers seront également disposés différemment à la chicane du Port, sur le front de mer à la sortie du tunnel. Pour le reste, on verra les Formule E passer autour de la place du Casino, à Mirabeau, à l'épingle du Grand Hôtel ou encore dans le secteur du Portier.

 

"Je suis heureux de voir le Championnat du monde ABB FIA Formula E de retour en Principauté", se réjouit Jean Todt, président de la FIA. "C’est dans l’ADN de la série que de concourir sur des circuits en ville et Monaco est l’une des pistes les plus emblématiques au monde. Cette discipline a sa propre identité, c'est pourquoi, avec la Formule E et l'ACM, nous avons conçu un agencement sur mesure qui correspond à ses particularités."

L'édition 2021 sera la quatrième de l'E-Prix de Monaco, qui possède une place en alternance au calendrier de la Formule E, tous les deux ans. L'Automobile Club de Monaco déploie des moyens considérables depuis plusieurs semaines pour accueillir pas moins de trois épreuves importantes dans les rues de Monte-Carlo, avec le Grand Prix Historique, l'E-Prix et le Grand Prix de Formule 1, le tout dans un contexte de pandémie qui complique les choses.

"Voir la course de Formule E sur une configuration plus longue du circuit le plus historique du monde marque une autre étape importante pour le Championnat du monde ABB FIA Formula E", souligne Alberto Longo, directeur du championnat. "À bien des égards, ce circuit est fait pour la Formule E : c'est un circuit en ville, rapide et étroit qui verra de nombreuses opportunités de dépassement et testera la gestion de l'énergie des pilotes avec des pentes raides et des secteurs rapides. La FIA et l'ACM nous permettent d'emprunter des virages imprégnés de la tradition du sport automobile et nous sommes honorés que la Formule E puisse créer sa propre histoire le 8 mai."

partages
commentaires
Da Costa : "Les meilleurs dépassements de ma vie" à Rome

Article précédent

Da Costa : "Les meilleurs dépassements de ma vie" à Rome

Article suivant

La FE dévoile son calendrier 2021 définitif : 15 E-Prix au programme

La FE dévoile son calendrier 2021 définitif : 15 E-Prix au programme
Charger les commentaires