EL1 - Renault e.dams plante le décor d'entrée

Tout juste confirmés pour la saison prochaine, Sébastien Buemi et Nicolas Prost ont dominé la première séance d'essais libres de l'ePrix de Berlin.

Deux ans après l'avoir quitté, le temps d'un intermède "forcé" dans le centre de la capitale allemande, la Formule E retrouve ce week-end l'ancien aéroport Tempelhof. Et c'est une double ration, puisqu'il s'agit de la première double manche de la saison.

Par des conditions météo idéales, avec ciel bleu et déjà 17°C dans l'air, la première séance d'essais libres a laissé place à quelques figures de style sans conséquences majeures, même si Nelson Piquet Jr a laissé des débris de carbone en piste après avoir perdu l'arrière de sa monoplace et heurté un mur. Couplé à l'arrêt en piste de la Jaguar de Mitch Evans, cet incident a d'ailleurs provoqué une interruption par drapeau rouge à la mi-séance, le temps de faire place nette pour les vingt dernières minutes.

Tandis que Jean-Éric Vergne et Daniel Abt ont connu des freinages délicats au virage 9, Nick Heidfeld a lui rencontré des ennuis techniques à plusieurs reprises, sur ses deux monoplaces. 

Du côté des chronos, tout s'est réglé dans le dernier quart d'heure, avec une première charge de José María López, imité quelques instants plus tard par Felix Rosenqvist, auteur d'un passage en 1'09"340. Le rythme s'est considérablement accéléré sous l'impulsion de Nicolas Prost, le Français améliorant la référence de près d'une demi-seconde, en 1'08"732. Son coéquipier et leader du championnat, Sébastien Buemi, a mis tout le monde d'accord en allant encore beaucoup plus vite, en 1'08"151. Pourtant, le Suisse s'est plaint d'un problème au niveau de sa direction, assurant que "c'était impossible à conduire" dans ces conditions !

Les deux Renault e.dams terminent cette première séance en tête, loin devant la Mahindra de Rosenqvist. "C'est normal que nous soyons devant car nous avons utilisé la cartographie 200 kWh. Ce n'est donc pas significatif", a également indiqué Jean-Paul Driot, cofondateur de Renault e.dams. Suivent les deux DS Virgin de López et Sam Bird, puis Jean-Eric Vergne. Le nouveau coéquipier de ce dernier, Stéphane Sarrazin, termine 13e.

La deuxième séance d'essais libres aura lieu à 10h30.

 ePrix de Berlin I - Essais Libres 1

 PiloteÉquipeTrsTempsÉcart
1 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 16 1'08.151  
2 france Nicolas Prost   Renault e.dams 22 1'08.732 0.581
3 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra Racing 30 1'09.225 1.074
4 argentina José María López   DS Virgin Racing 22 1'09.369 1.218
5 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin Racing 24 1'09.649 1.498
6 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 25 1'09.805 1.654
7 new_zealand Mitch Evans   Jaguar Racing 22 1'09.869 1.718
8 germany Nick Heidfeld   Mahindra Racing 22 1'10.082 1.931
9 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Team Abt 27 1'10.116 1.965
10 united_kingdom Adam Carroll   Jaguar Racing 22 1'10.137 1.986
11 brazil Nelson Piquet Jr.   NextEV NIO 22 1'10.201 2.050
12 germany Daniel Abt   Audi Sport Team Abt 25 1'10.204 2.053
13 france Stéphane Sarrazin   Techeetah 25 1'10.213 2.062
14 united_kingdom Oliver Turvey   NextEV NIO 27 1'10.291 2.140
15 netherlands Robin Frijns   Amlin Andretti 25 1'10.336 2.185
16 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon Racing 21 1'10.347 2.196
17 germany Maro Engel   Venturi 27 1'10.431 2.280
18 france Loïc Duval   Dragon Racing 18 1'10.469 2.318
19 france Tom Dillmann   Venturi 17 1'10.582 2.431
20 portugal António Félix da Costa   Amlin Andretti 25 1'10.695 2.544
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Berlin
Circuit Berlin Tempelhof Airport
Type d'article Résumé d'essais libres
Tags allemagne, berlin, essais