La Formule E débarque à São Paulo, Santiago et Rome

Motorsport.com est en mesure de révéler une première ébauche du calendrier de la saison 2017-18 de Formule E, avec de nouvelles courses à São Paulo, Santiago et Rome.

La Formule E débarque à São Paulo, Santiago et Rome

Des manches pourraient également être organisées à Zurich et à Munich pour cette quatrième saison du championnat tout électrique.

Selon cette ébauche, à laquelle Motorsport.com a eu accès à Paris le week-end dernier, le premier meeting aura lieu les 2 et 3 décembre pour la deuxième édition de l'ePrix de Hong Kong, avec deux courses au programme.

Contrairement à la saison actuelle, le calendrier devrait comprendre davantage de courses en un laps de temps plus réduit : la plupart des manches seront séparées de trois ou quatre semaines, et la saison commencera plus tard. Cela a pour but d'éviter les trous, comme les trois mois sur lesquels les trois courses de la saison 2016-17 ont eu lieu.

Pas de course en Afrique ?

Pour l'instant, Marrakech n'est pas au calendrier, ce qui signifie que la Formule E ne se rendrait pas sur le continent africain. Cependant, il n'est pas exclu que le circuit marocain organise quand même un ePrix la saison prochaine.

Il y aura en tout cas trois courses consécutives en Amérique latine début 2018, avec notamment une première dans les rues de la capitale du Chili, Santiago, le 13 janvier. Après la troisième édition de l'ePrix de Mexico en février, la Formule E se rendra à São Paulo, avec un tracé qui comprendra des portions de celui qui a accueilli l'IndyCar de 2010 à 2013. Cette course aura lieu le 17 mars.

L'ePrix de Rome inaugural serait le premier en Europe, avec une date provisoire au 7 avril, alors qu'une course aura lieu outre-Rhin en mai, soit à Berlin, soit à Munich, probablement le 17 mai. Entre ces deux manches, évidemment, l'ePrix de Paris sur le Circuit des Invalides, fin avril.

Un ePrix devrait avoir lieu à Moscou ou à Zurich pour la fin juin avant les deux doubles courses de New York et de Montréal en Amérique du Nord, les 2 et 3 juillet puis les 28 et 29 juillet.

Quid d'un retour à Londres ?

Londres a quitté la calendrier de la Formule E cette saison après deux éditions controversées à Battersea Park, qui a accueilli les dernières courses des deux premières campagnes mais dont l'ePrix a été très critiqué à l'échelle locale. Un compromis a été trouvé pour permettre à la finale 2015-16 de se dérouler sans accroc avec l'abandon de l'événement pour les saisons suivantes.

La Formule E espérait trouver un véritable circuit urbain dans les rues de Londres malgré la perte de la course pour la saison 2016-17, mais c'est désormais peu probable, bien que le championnat étudie ses options pour une course dans la capitale britannique lors de la saison 5 en 2018-19.

Le championnat continue par ailleurs d'explorer la possibilité d'une course à Shanghai, après que les constructeurs ont exprimé leur envie d'une deuxième épreuve en Chine, mais en métropole.

Le calendrier définitif devrait être présenté au Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA le mois prochain et sera publié le 19 juin.

Calendrier provisoire de la saison 2017-18

Ville

Date

 Hong Kong

 Hong Kong

2 décembre

3 décembre

 Santiago

13 janvier

 Mexico

24 février

 São Paulo

17 mars

 Rome

7 avril

 Paris

28 avril

 Berlin ?

 Munich ?

17 mai

 Moscou ?

 Zurich ?

23 juin

 New York

 New York

2 juillet

3 juillet

 Montréal

 Montréal

28 juillet

29 juillet

partages
commentaires
La Renault e.dams de Buemi reconstruite "à la dernière minute"

Article précédent

La Renault e.dams de Buemi reconstruite "à la dernière minute"

Article suivant

La batterie de la saison 5 a fait sa première simulation de course

La batterie de la saison 5 a fait sa première simulation de course
Charger les commentaires
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
Exit Audi et BMW : la Formule E se doit d'être plus pertinente Prime

Exit Audi et BMW : la Formule E se doit d'être plus pertinente

Les départs d'Audi et BMW de la Formule E représentent le premier gros revers de la discipline qui se targuait jusqu'à présent d'être la destination de choix pour les constructeurs automobiles concentrés sur l'électrique – même si la discipline a le plus grand mal à intégrer les constructeurs japonais à son concept ,malgré des appels du pied constants et insistants. Désormais, il faut aussi contenir la fuite des autres.

Formule E
6 déc. 2020