Formule E - Premier ePrix pour Antonio Felix da Costa

Absent lors de la course inaugurale en raison de son engagement en DTM, Antonio Felix da Costa va faire ses débuts en Formule E la semaine prochaine, à Putrajaya

Absent lors de la course inaugurale en raison de son engagement en DTM, Antonio Felix da Costa va faire ses débuts en Formule E la semaine prochaine, à Putrajaya. Le pilote Amlin Aguri a vu la course de Pékin depuis le Lausitzring.

"J'étais au DTM qui a été retardé par le brouillard pendant deux heures donc tout le monde a regardé la course de Formule E et ils étaient tous très curieux", explique da Costa. "Tout le monde a été surpris par la façon dont ça s'est passé à la télévision et par la vitesse des voitures. Dans de nombreuses séries, maintenant, c'est très difficile de voir de près la course en raison de la force d'appui ou quoi que ce soit d'autre. Malheureusement, la fin l'a ruiné un peu, mais cela est un fait de course. Je suis impatient de voir ce qui va se passer et de travailler également en étroite collaboration avec Amlin Aguri".

Malgré son absence, le Portugais est resté proche de l'équipe Amlin Aguri durant le ePrix de Pékin. Avec l'équipe, qui procède à des modifications, ils ont travaillé sur le prochain ePrix qui se déroulera en Malaisie.

"J'ai été beaucoup en contact avec eux, même pendant la première course, je les ai rencontrés et depuis il y a eu quelques changements dans l'équipe et nous nous améliorons quotidiennement tant en termes de personnel que de structure. Nous verrons comment les choses iront en Malaisie".

"Je ne suis jamais allé en Malaisie auparavant mais je suis allé à Singapour, qui est un climat semblable. C'est très chaud et humide, très difficile pour respirer là-bas. Donc la préparation sera décisive mais aussi nous partirons tôt pour la Malaisie pour essayer de nous acclimater".

Da Costa a pu faire une simulation de course, lors de l’événement prévu à cet effet à Donington l'été dernier. Il a une connaissance de la voiture sur une journée complète. Cependant, le défi est grand puisque les pilotes ont peu de temps pour s'adapter à la voiture et à la piste créée pour l'occasion.

"Nous avons fini second ce jour-là et pour être honnête, vous pouvez apprendre beaucoup de cette expérience. La chose la plus cruciale et efficace est la gestion de la batterie. Vous devez vous y consacrer pendant l'événement entier, dès le premier tour en essais. Ce n'est pas comme d'autres séries où vous pouvez faire 4 ou 5 tours et obtenir une sensation de la voiture. Vous devez avoir un objectif pour chaque tour et tirer ensuite quelques conclusions pour la course. La première course était dure en raison de quelques problèmes techniques sur la voiture de Katherine Legge et Takuma Sato mais nous espérons qu'ils sont au-dessus de cela maintenant et que nous pourrons prendre quelques gros points".

Cette saison, le pilote portugais a débuté en DTM, après avoir fini 3e du championnat de Formule Renault 3.5, remporté par Kevin Magnussen en 2013. Il pilote actuellement pour BMW tout en conservant son poste de pilote d'essais et de réserve chez Red Bull Racing en F1.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Pilotes Takuma Sato , Katherine Legge , António Félix da Costa , Kevin Magnussen
Équipes Red Bull Racing , Team Aguri
Type d'article Actualités