Interview - Oliver Turvey débarque en Formule E
Oliver Turvey
Oliver Turvey et la Honda Super GT
Panneau pour Oliver Turvey, McLaren
Oliver Turvey, McLaren MP4-30
Oliver Turvey, McLaren
Nelson Piquet Jr., China Racing
#38 Jota Sport Gibson 015S: Oliver Turvey
Nelson Piquet Jr., China Racing
Podium LMP2 : les deuxièmes, #38 Jota Sport Gibson 015S : Simon Dolan, Mitch Evans, Oliver Turvey
#38 Jota Sport Gibson 015S : Simon Dolan, Mitch Evans, Oliver Turvey

Nouveau pilote de Formule E, Oliver Turvey s'est entretenu avec Motorsport.com depuis la Thaïlande, où le pilote d'essais McLaren Honda se prépare pour la manche de ce weekend en Super GT à Buriram.

Le pilote britannique va faire un retour éclair en Espagne puis à Londres, la semaine prochaine, où il épaulera le candidat au titre Nelson Piquet au sein de l'équipe NEXTEV TCR, à Battersea Park.

Motorsport.com a annoncé l'accord de Turvey avec NEXTEV TCR hier, et vient d'en discuter avec lui.

Comment cet accord avec NEXTEV TCR s'est-il concrétisé?

L'équipe NEXTEV TCR m'a demandé si j'étais disponible pour courir pour eux à l'ePrix de Londres, ce qui était une surprise fantastique et, surtout vu que mon programme de course en Super GT avec Honda et que mon programme d'essais en F1 avec McLaren Honda ne s'y opposaient pas, c'était une décision facile d'accepter l'opportunité de courir à Londres.

La Formule E est-elle une discipline dans laquelle vous avez toujours voulu courir?

Oui, je suis la progression du championnat de Formule E depuis qu'il a été annoncé et en tant que diplômé en ingénierie, j'ai la conviction que cette technologie est enthousiasmante et est une excellente plateforme pour les développements futurs.

J'ai suivi la première saison et j'ai vraiment été impressionné par le championnat, il est très compétitif et le niveau des pilotes est élevé ; les courses sont passionnantes, donc j'ai hâte de rejoindre la grille à Londres.

Serez-vous utilisé par l'équipe pour influencer la bataille pour le titre en faveur de votre coéquipier Nelson Piquet?

Je suis sûr que Nelson est tout à fait capable de remporter le titre. Je ferai de mon mieux pour obtenir le meilleur résultat possible pour l'équipe et pour l'aider à progresser depuis la troisième place du championnat constructeur.

Cet accord représente-t-il une opportunité pour vous de disputer la deuxième saison avec l'équipe?

Pour l'instant, on ne m'a proposé le volant que pour l'ePrix de Londres et nous devrons voir après pour la deuxième saison mais pour l'instant, je cours en Super GT avec Honda et c'est ma sixième saison de pilote d'essais pour McLaren Honda. S'il était possible d'accorder la deuxième saison avec ces engagements, alors je serais ravi de courir pour l'équipe.

Cet accord peut-il laisser penser que McLaren va s'engager dans la discipline?

Non, c'est NEXTEV TCR qui m'a approché pour courir à l'ePrix de Londres, et McLaren ne s'implique que via la transmission standard qui est fournie par McLaren Electronics, et dont j'ai hâte de faire l'expérience.

Êtes-vous allé à Battersea pour voir le tracé de la piste? Avez-vous travaillé sur le simulateur?

Je ne suis pas vraiment retourné au Royaume-Uni, car on ne m'a contacté que quand j'étais aux 24 Heurs du Mans et depuis, je suis parti en Thaïlande pour la prochaine manche de Super GT. J'habite actuellement dans le sud-ouest de Londres, donc à mon retour, je me rendrai à Battersea Park dès que possible pour jeter un œil au tracé de la piste.

Je vais aussi aller à Valence auparavant pour rencontrer l'équipe et travailler avec mes ingénieurs sur le simulateur pour apprendre autant que possible avant l'ePrix de Londres.

partages
commentaires
Sakon Yamamoto remplace Antonio Felix da Costa chez Amlin Aguri

Article précédent

Sakon Yamamoto remplace Antonio Felix da Costa chez Amlin Aguri

Article suivant

Exclu- PSA Citröen annoncera son engagement en Formule E samedi prochain

Exclu- PSA Citröen annoncera son engagement en Formule E samedi prochain
Charger les commentaires