Jaguar poursuit ses tests, non sans problèmes

La nouvelle Jaguar I-Type 1 de Formule E poursuit ses essais ce mois-ci, la célèbre marque de voitures de sport se préparant pour le début de la saison dans trois mois.

Jaguar poursuit ses tests, non sans problèmes

Cependant, les premiers roulages de la voiture, qui ont eu lieu en mai, ont été ponctués par une série de problèmes de jeunesse pour le nouveau groupe propulseur.

Il y a eu quelques problèmes de surchauffe, et un peu d'inquiétude au niveau du poids trop élevé de la voiture, mais elle n'en est qu'aux premiers stades, et il y a beaucoup plus de choses sur lesquelles nous pouvons travailler”, dit à Motorsport.com une source interne à l'équipe.

Un problème de poids

Le poids des voitures de Formule E s'est avéré critique durant la saison 2, plusieurs équipes ne pouvant de ce fait effectuer de réglages expérimentaux du groupe propulseur.

Le poids limite fixé par le règlement est de 888 kilos, et certaines voitures, notamment celles à double moteur de NEXTEV TCR et DS Virgin Racing, sont connues pour s'être trouvées 15 kilos au-dessus.

Craig Wilson, directeur du management de Williams Advanced Engineering qui est un partenaire technique de l'équipe Jaguar de Formule E, admet que l'objectif de poids est exigeant dans toutes les formules 100% électriques.

C'est un défi, tellement la voiture est ‘contrôlée’, donc on ne peut pas beaucoup travailler dessus”, dit-il à Motorsport.com. “Mais c'est une des choses pour lesquelles nous pouvons avoir une bonne approche grâce à notre connaissance en ingénierie [chez WAE], donc nous sommes confiants.”

Nous ne savons pas si elle [la voiture] sera la plus légère, les délais rendent cela difficile. Nous aurions pu être plus agressifs dans ce domaine, mais on court alors le risque d'avoir des problèmes de fiabilité. Mais globalement, nous avons confiance pour qu'elle soit au bon poids.”

Wilson rappelle également que Jaguar est en retard par rapport aux autres équipes qui ont déjà derrière elles une pleine saison de course avec leurs propres solutions techniques - et deux saisons de connaissance du châssis, des pneus et d'autres aspects clés de la catégorie.

La marque Jaguar suscite forcément des attentes”, ajoute-t-il. “Mais du côté performance [débuter en saison 3] est comme voir ses adversaires partir trois secondes avant sur un 100 mètres.”

Peu importe si vous êtes bon, vous ne les rattraperez pas directement. Les règles sont trop strictes pour ça. Vous ne pouvez tout simplement pas inventer quelque chose d'énormément supérieur à ce que font les autres.”

Puis vous voyez lors des courses quelques soucis, comme pour faire fonctionner les pneus, qui n'ont rien à voir avec le groupe propulseur. Nous n'avons aucune expérience du roulage de ce type de voiture en piste, donc il nous faut apprendre tout cela.”

Des pilotes pas encore choisis

Jaguar doit encore désigner ses deux pilotes pour le programme Formule E, et a laissé entendre que le duo qui disputera la saison 2016/2017 ne serait pas confirmé avant le mois de septembre.

Motorsport.com avait révélé il y a quelques mois que l'équipe était en discussions avec Anthony Davidson mais il semble qu'un accord pour faire courir l'ancien pilote de F1 soit improbable.

Outre Davidson, Alex Lynn, Adam Carroll, Oliver Rowland, Mike Conway, Bruno Senna et Pastor Maldonado sont tous supposés représenter des possibilités pour l'équipe.

partages
commentaires
Lopez remplace Vergne chez DS Virgin

Article précédent

Lopez remplace Vergne chez DS Virgin

Article suivant

BMW confirme travailler avec une équipe existante

BMW confirme travailler avec une équipe existante
Charger les commentaires
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E Prime

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

La saison de Formule E à venir est peut-être la plus importante depuis sa création, et pas simplement car c'est la première en tant que Championnat du monde. DS Techeetah a survolé la dernière campagne en date, mais celle qui commencera ce week-end en Arabie saoudite pourrait renouer avec le suspense.

Formule E
25 févr. 2021
Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche" Prime

Vergne : "Toujours se remettre en question, travailler sans relâche"

À 30 ans, Jean-Éric Vergne est à l'apogée de sa carrière. Le double champion de Formule E va partir en quête d'un troisième titre dans le championnat tout électrique et a été recruté par Peugeot Sport pour l'ère Hypercar à venir. Il s'est confié à Motorsport.com.

Formule E
11 févr. 2021
Exit Audi et BMW : la Formule E se doit d'être plus pertinente Prime

Exit Audi et BMW : la Formule E se doit d'être plus pertinente

Les départs d'Audi et BMW de la Formule E représentent le premier gros revers de la discipline qui se targuait jusqu'à présent d'être la destination de choix pour les constructeurs automobiles concentrés sur l'électrique – même si la discipline a le plus grand mal à intégrer les constructeurs japonais à son concept ,malgré des appels du pied constants et insistants. Désormais, il faut aussi contenir la fuite des autres.

Formule E
6 déc. 2020