La Formule E cherche un nouveau circuit pour 2018

L'ePrix de Buenos Aires qui se déroulera en février prochain sera le dernier organisé sur le circuit de Puerto Madero, a dit le patron du championnat de Formule E, Alejandro Agag.

La piste de Puerto Madero sera la seule piste à avoir accueilli une manche de chacune des trois premières saisons de Formule E, mais la course argentine est désormais à la recherche d'un nouveau terrain de jeu en raison des travaux de régénération qui vont être effectués dans l'ancienne zone des docks, et doivent commencer plus tard en 2017.

Nous allons travailler avec le gouvernement pour trouver un autre endroit”, a déclaré Agag lors d'une conférence de presse visant à promouvoir la course de février prochain. “Nous voulons trouver une nouvelle piste et c'est la clé pour renouveler le contrat entre la FE et Buenos Aires dans l'avenir.”

La course a été un rendez-vous populaire du calendrier jusque-là et a vu se dérouler deux éditions spectaculaires en 2015 et 2016, remportées respectivement par Antonio Félix da Costa et Sam Bird.

Cette saison, la piste devrait connaître sa plus grosse affluence du fait que José Maria Lopez disputera sa première course de Formule E dans son pays.

La possibilité d'organiser une course sur l'Autodromo Oscar Galvez, en incorporant quelques éléments des rues situées aux alentours, aurait été évoquée comme une possibilité pour 2018 et au-delà. Ce circuit a accueilli de façon sporadique le GP d'Argentine de Formule 1 entre 1953 et 1981 puis de 1995 à 1998.

Au sujet du troisième ePrix de Buenos Aires, qui se déroulera le 18 février prochain, Lopez a déclaré : “Je suis très heureux d'être là pour présenter cette course dans mon pays. La motivation et la passion pour les voitures continuent de grandir [en Argentine].”

Avec Federico Faturos

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Buenos Aires
Circuit Puerto Madero Street Circuit
Type d'article Actualités
Tags argentine, changement