L’ePrix de Londres en brèves - Le maire en animal de foire, le zoo déplacé…

L’ePrix de Londres, qui se tient ce weekend, sera un évènement particulièrement important : il s’agit en effet de la clôture de la saison, qui décidera des deux titres inauguraux pilotes et équipes.

Il s’agit également d’une double manche unique, avec une course disputée le samedi, et une autre le dimanche. Tour d’horizon de l’ambiance à Londres avant ce rendez-vous qui s’annonce chargé!

 

  • On l’adore ou on le déteste, mais une chose est sûre : Boris Johnson, le Maire de Londres (tout le monde l’appelle simplement “Boris”), est un homme politique comme on en voit peu! L’excentrique bonhomme ne manque jamais un bon mot devant les micros et trimballe sa drôle de dégaine échevelée sur un vélo pour se rendre au Parlement. Fervent défenseur des taxes carbone et zones à limitation de vitesse radicales (les fameuses Green Zone bordant tout le périph’ londonien), Johnson a prévu un test de la monoplace Formule E au cours du week-end, histoire d’attirer les caméras sur la technologie électrique...et la ville de Londres.

 

  • Boris partage la passion des mises en situation avec le non moins extravagant businessman Richard Branson. L’homme qui a l’habitude des happenings et des arrivages hélitroyés ou en rappel sera lui aussi l’une des personnalités attendues ce week-end dans le paddock. Plusieurs annonces sont à prévoir du côté de Virgin, notamment concernant le partenariat technique mis en place pour le package 2015-2016 avec le groupe PSA.

 

PSA Citroën arrive en Formule E sous le label DS

 

  • Parmi les grands noms attendus à Londres, Carlos Ghosn. Le PDG de Renault-Nissan passera par le Festival of Speed de Goodwood avant de passer à Londres, murmure-t-on du côté du paddock Formule E. Le week-end devrait être important pour l’équipe e.Dams-Renault, qui planche sur un engagement dans le sport pluriannuel et prévoit aussi des annonces, sans doute côté pilotes.

 

 

PHOTOS : La Formule E en images

 

  • Avec Boris Johnson et Sir Richard Branson en animaux de foire, on ne manquera pas d’énergumènes à Battersea Park. Est-ce la raison pour laquelle les résidents du zoo de Battersea doivent faire place nette pendant le week-end? Bien entendu que non! C’est avant tout au confort des animaux que pense la Mairie de Londres, qui ne souhaite bousculer les habitudes des pensionnaires du parc public, alors que 30'000 spectateurs sont attendus. Des moyens logistiques importants sont donc mis en place ces jours-ci, en amont du week-end, pour évacuer nos amis les émeus et les wallabies vers le New Forest Wildlife Park (Hampshire).

 

  • Enfin, on notera la volonté de la discipline de se rapprocher elle aussi du public. En plus du Fan Boost, qui permet d’octroyer à son pilote favori un boost de puissance pour les courses, la Formule E met en place un forum des fans jeudi, où l’on retrouvera Nelson Piquet Jr, Sébastien Buemi, Jean-Eric Vergne et Karun Chandhok pour papoter au Planet Hollywood. Attention si vous passez à Londres pour l’évènement,  les inscriptions sont désormais fermées et l’évènement se tient à guichet fermé.
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Londres
Type d'article Preview
Tags annonces, boris johnson, branson, citroen, eprix, fans, gazette, ghosn, londres, people, vip, virgin