Lopez remplace Vergne chez DS Virgin

José Maria Lopez pilotera pour l’équipe DS Virgin aux côtés de Sam Bird lors de la saison 3 du championnat Formule E. 

Lopez remplace Vergne chez DS Virgin
Jose Maria Lopez
Jose Maria Lopez essaie la DS Virgin
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing Formula E Team
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing
José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
José María López, Citroën World Touring Car Team, Citroën C-Elysée WTCC
La voiture de Jean-Éric Vergne, DS Virgin Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Jean-Eric Vergne, DS Virgin Racing

Comme annoncé par Motorsport.com la semaine dernière, le double Champion du monde de WTCC a été confirmé dans l’équipe pour remplacer Jean-Éric Vergne. Le Français a quant à lui rejoint la nouvelle écurie Techeetah.

Lopez va renouer avec la monoplace dix ans après sa dernière apparition en GP2, au sein de l’équipe Super Nova. L’Argentin avait décroché une victoire en 2005 avec DAMS à Barcelone. 

Lopez a également occupé le rôle occasionnel de pilote d’essais pour Renault F1 en 2006, et faisait partie des éventuels pilotes de l’écurie USF1 pour 2010, qui n’a finalement jamais vu le jour.

"C’est une étape très excitante pour ma carrière et j’ai hâte de relever le défi de la Formula E avec DS Virgin Racing", a réagit José María López. "J’ai déjà pu travailler avec DS Performance sur la voiture de la saison 3. J’ai confiance sur le fait que nous puissions accomplir de grandes choses ensemble. La Formula E est une catégorie qui ne cesse de se renforcer et je suis tout particulièrement impatient de revenir à Buenos Aires, où l'équipe avait connu un véritable triomphe la saison dernière !"

Lopez a déjà participé à des tests pour DS Virgin, mais il roulera à nouveau la semaine prochaine en Espagne. 

DS va "repartir de zéro"

La saison 2 a été inconstante pour l’équipe DS Virgin, mais la structure franco-britannique savait qu’il en serait probablement ainsi avant même le début de sa campagne en octobre dernier à Pékin. 

Après une performance décevante en Chine, où les deux monoplaces avaient manqué d’énergie, la réussite de l’équipe avait tourné à Putrajaya. Le podium de Sam Bird en Malaisie avait lancé une série impressionnante, avec la pole position et la victoire à Buenos Aires, puis deux autres pole positions à Long Beach et Paris, permettant de voir la Virgin DSV-01 émerger comme une menace régulière face aux favoris Renault e-dams et Audi Abt.

À partir de la manche de Buenos Aires, l’équipe a également enregistré l’arrivée au poste de directeur de DS Performance de Xavier Mestelan-Pinon, précédemment directeur technique de Citroën Racing pendant seize ans. Il a pu immédiatement commencer à travailler sur le programme des saisons 3 et 4. 

L’équipe va très certainement revenir à un système avec un moteur unique pour la saison prochaine, et a commencé à développer sa monoplace pour la saison 3 dès le début de l’année. 

S’adressant à Motorsport.com à Berlin en mai dernier, Xavier Mestelan-Pinon expliquait : "Nous repartons de zéro et nous avons conçu un tout nouveau package. Nous ne garderons aucune pièce de la saison actuelle. Nous améliorerons beaucoup la performance en matière d’énergie, et nous réduirons aussi beaucoup le poids de la voiture."

Le plateau Formule E 2016-2017

ÉquipePilotes
Renault e.dams

 Sébastien Buemi

 Nicolas Prost

ABT Audi Sport

 Lucas di Grassi

 Daniel Abt

Dragon Racing

 Loïc Duval

 Jérôme d'Ambrosio

DS Virgin Racing

 Sam Bird

 José Maria Lopez

Amlin Andretti

 Robin Frijns

 Antonio Felix da Costa

Techeetah

 Jean-Éric Vergne

 Ma Qing Hua

Mahindra À confirmer
Venturi À confirmer
NEXTEV TCR À confirmer
Jaguar À confirmer
partages
commentaires
Vergne confirmé chez Techeetah pour la saison prochaine

Article précédent

Vergne confirmé chez Techeetah pour la saison prochaine

Article suivant

Jaguar poursuit ses tests, non sans problèmes

Jaguar poursuit ses tests, non sans problèmes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes José María López
Équipes Virgin Racing
Auteur Sam Smith