Formule E
26 févr.
Événement terminé
27 févr.
Événement terminé
10 avr.
Prochain événement dans
32 jours
C
E-Prix de Valence
24 avr.
Prochain événement dans
46 jours
C
E-Prix de Monaco
08 mai
Prochain événement dans
60 jours
C
E-Prix de Marrakesh
22 mai
Prochain événement dans
74 jours
C
E-Prix de Séoul
23 mai
Prochain événement dans
75 jours

Lotterer ne voit pas encore Porsche dominer la FE

Si Porsche a brillé en WEC durant sa deuxième saison, André Lotterer imagine difficilement le parallèle avec le programme du constructeur en Formule E.

Lotterer ne voit pas encore Porsche dominer la FE

Selon André Lotterer, la marge de développement limitée en Formule E fait qu'il ne sera pas si simple pour Porsche de rééditer dans le championnat tout électrique les succès obtenus par le constructeur lors de la deuxième saison en WEC. À l'époque, en 2015, Porsche avait remporté les 24 Heures du Mans et le titre LMP1 avec la 919 Hybrid, puis la marque était restée invaincue sur la classique mancelle comme au championnat jusqu'à son retrait de la catégorie deux ans plus tard.

Pour 2021, les attentes sont grandes pour le programme Porsche en Formule E, après les deux podiums décrochés l'an dernier par André Lotterer et l'arrivée désormais de Pascal Wehrlein, en provenance de Mahindra Racing. Cependant, l'ancien pilote de la marque en WEC estime qu'il ne sera pas si facile pour le constructeur de se hisser dans la hiérarchie en 2021, compte tenu des similitudes qui existent entre les pièces des différents groupes propulseurs.

Selon lui, la réglementation LMP1 laissait en effet plus de marge pour que les différents constructeurs se distinguent par leur technologie, Porsche ayant utilisé une batterie lithium-ion, Audi un système à volant d'inertie et Toyota un supercondensateur durant les premières années de leur lutte à trois.

"La Formule E, c'est différent [du WEC] parce qu'il y a beaucoup moins de distinction au niveau des pièces", explique André Lotterer à Motorsport.com. "En WEC, les constructeurs avaient des concepts différents et cela avait une influence assez grande sur les performances. Ici, ce sont juste de petites différences sur le groupe propulseur et le convertisseur, le software et le set-up de la voiture."

"Moins vous avez la possibilité de faire la différence avec les pièces, plus vous devez entrer dans les détails, et donc plus les détails comptent. C'est là que la Formule E est vraiment difficile, car chaque équipe va très loin dans les détails. Et même si les gains sont marginaux, ils peuvent vous donner l'avantage. Si nous arrivons à cocher toutes les cases des détails sur lesquels nous devons rattraper les autres équipes, alors nous pouvons faire en sorte de les rendre vraiment meilleurs que les autres. Il faudra donc voir où nous en sommes."

Lire aussi :

Aligné deux ans par Techeetah avant de rejoindre la nouvelle équipe Porsche, André Lotterer n'a pas encore gagné en FE après ces trois premières saisons complètes. Le pilote allemand a pourtant mené la majeure partie de l'E-Prix de Hong Kong en 2019, mais il avait crevé dans l'avant-dernier tour après avoir été heurté par la voiture de Sam Bird.

Cela signifie qu'il ne s'est plus imposé dans un championnat professionnel depuis sa victoire dans la deuxième manche de la saison 2017 de Super Formula à Okayama. Il a beau être impatient de mettre fin à cette disette en 2021 après avoir déjà décroché cinq deuxièmes places et deux pole positions, il estime que son absence de victoires en FE ne donne pas d'image négative de son niveau de performance dans la discipline.

"Je regarde toujours mes performances, et il y en a eu de très bonnes, même s'il ne s'agissait pas de victoires", souligne-t-il. "Et puis j'ai choisi une voie difficile en intégrant une nouvelle équipe, et il faut un peu de patience la première année. Et malgré tout j'ai quand même eu quelques opportunités de gagner [en 2019], cela aurait dû arriver à Hong Kong. Je pense que ce que nous avons fait l'année dernière était plutôt bon, nous devons donc grimper d'un cran cette année."

partages
commentaires

Voir aussi :

Nissan e.dams : retour vers le titre ?

Article précédent

Nissan e.dams : retour vers le titre ?

Article suivant

Avec Jaguar et Motorsport.tv, entrez dans les coulisses de la Formule E !

Avec Jaguar et Motorsport.tv, entrez dans les coulisses de la Formule E !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes André Lotterer
Équipes Porsche Team
Auteur Rachit Thukral