Mortara vainqueur rusé à Berlin, Vergne flamboyant

Edoardo Mortara a remporté le premier E-Prix de Berlin du week-end, dans une course très stratégique qui n'a pas été perturbée par le moindre incident. Jean-Éric Vergne s'est battu comme un lion pour terminer deuxième.

Edoardo Mortara, Venturi Racing, Silver Arrow 02, Antonio Felix da Costa, DS Techeetah, DS E-Tense FE21

Photo de: Andrew Ferraro / Motorsport Images

Comme lors des qualifications, qui ont permis à Edoardo Mortara de signer la pole position devant Alexander Sims et les deux DS Techeetah, c'est par une météo clémente que s'est disputée la première course du week-end à Berlin. À l'extinction des feux, le poleman a conservé l'avantage tandis que Jean-Éric Vergne s'est montré offensif, ce qui n'a pas été couronné de succès et l'a fait chuter au sixième rang derrière Sims, André Lotterer, António Félix da Costa et Pascal Wehrlein. 

Malgré le classique round d'observation précédant les premières activations du mode attaque, les positions ont évolué à plusieurs reprises puisque Sims et Wehrlein ont un temps perdu pied, ce qui a profité aux DS Techeetah de Félix da Costa et Vergne. Aux six premières places, les positions ont énormément bougé également durant la première salve du mode attaque, que Mortara a en revanche beaucoup tardé à activer. Une stratégie au premier abord risquée mais finalement plutôt bien sentie puisqu'au moment de l'activation, le Suisse n'a perdu qu'une position sur Lotterer, rapidement récupérée grâce au surplus de puissance avant de creuser un petit écart. 

Vergne a très rapidement enchaîné sur son deuxième mode attaque, lui permettant de remonter temporairement jusqu'au troisième rang. La deuxième moitié d'épreuve a en revanche permis à Stoffel Vandoorne de recoller au peloton des favoris puis de l'intégrer, avec un gros rythme affiché par le vainqueur de l'E-Prix de Monaco, il y a deux semaines. Auteur d'une grosse remontée, le Belge a activé son deuxième mode attaque tout en parvenant à se maintenir devant les deux DS Techeetah, le plaçant même en lice pour la victoire face à Lotterer et Mortara. 

Stoffel Vandoorne a fait une belle remontée en course.

Stoffel Vandoorne a fait une belle remontée en course.

Le leader a une nouvelle fois été le dernier du trio de tête à activer le mode attaque, se replaçant en troisième position au moment de l'assaut final. Premier dépourvu du boost de puissance, Lotterer a logiquement cédé face à Vandoorne, suivi comme son ombre par Mortara. Le pilote Venturi s'est retrouvé en position de force puisqu'il a profité des deux minutes de décalage dans l'allocation de la puissance supplémentaire pour reprendre un avantage définitif sur Vandoorne. 

Derrière, Vergne est parvenu à prendre à la régulière le dessus sur Lotterer pour accéder au podium. Le pilote tricolore a ensuite mis à profit son Fanboost pour attaquer Vandoorne et grimper au deuxième rang, à cinq minutes du drapeau à damier. Un délai suffisant pour espérer menacer Mortara, mais l'attaque tentée sur le Suisse n'a pas payé et a remis Vandoorne dans le match.

Auteur d'une stratégie impeccable de bout en bout, Mortara s'est imposé devant Vergne et Vandoorne. Lotterer a pris la quatrième place, coupant la ligne devant un Mitch Evans bien revenu dans cette course. Félix da Costa a terminé sixième, devançant Bird, Sims et De Vries pour boucler le top 10.  

Germany E-Prix de Berlin I

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Avec McLaren, "l'énorme rebond" de la Formule E
Article suivant Suisse repetita, Mortara encore en pole à Berlin !

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France