Nissan : Les fans de Formule E sont "bien plus jeunes" qu'en F1

L'arrivée de Nissan en Formule E lui donne accès à des fans bien plus jeunes qu'en Formule 1 ou dans d'autres championnats majeurs, estime Michael Carcamo, directeur compétition de la marque.

Nissan deviendra le premier constructeur japonais à courir en Formule E lorsqu'il prendra la place de son partenaire Renault à la fin de la saison. Sa livrée 2018-19 a été révélée au Salon de Genève ce mardi.

Michael Carcamo explique qu'utiliser le championnat tout électrique pour explorer de nouveaux systèmes automobiles afin de séduire la jeune génération est important pour Nissan.

"Le profil d'âge des fans de FE est bien plus jeune que pour la F1 ou les autres sports auto", affirme-t-il. "C'est important, car quand les gens disent que les jeunes sont moins intéressés par les voitures, pourquoi est-ce le cas ? Il faut leur donner une autre alternative. Il faut leur donner plus de solutions. Nous voulons trouver des options de mobilité pour les jeunes qui vivent dans des grandes villes."

Premier projet majeur depuis le fiasco du LMP1

Le projet Formule E de Nissan est son premier dans une catégorie majeure de sport automobile depuis l'échec subi en LMP1 en 2015.

La Formule E va utiliser une nouvelle monoplace agressive la saison prochaine, la Gen2, dont la batterie a deux fois plus de capacité que l'actuelle SRT_01E. Il ne sera donc plus nécessaire de changer de voiture à mi-course, ce qui a été un facteur majeur dans la décision de Nissan.

"Quant à savoir pourquoi [Nissan rejoint la Formule E], il faut revoir l'Histoire de Nissan – nous avons des véhicules électriques depuis plus de 70 ans, depuis 1947 [avec la Tama, ndlr], en fait. Plus récemment, il y a eu la Leaf, qui est devenu le véhicule électrique le plus vendu au monde avec plus de 300'000 unités."

"Pour nous, il s'agit d'innover, nous ne courons pas pour le simple fait de courir. Nous courons parce que la course, c'est passionnant et innovant. Associez ça à la Formule E Gen2 pour la saison 5, et tous les critères commencent vraiment à être satisfaits pour nous."

"C'est le bon moment. La batterie dure plus longtemps avec la Gen2, il y a plus de puissance, et c'est en lien avec la technologie de série. La Formule E nous donne la plateforme parfaite pour parler de ce que nous faisons sur les routes. Le sport auto, c'est là que les gens peuvent voir le côté émotionnel des véhicules électriques. Il nous reste beaucoup de travail à faire là-dessus pour convaincre les gens que l'électrique est une très bonne alternative."

Propos recueillis par Anthony Rowlinson

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E , Formule 1
Événement Présentation de la Formule E Nissan
Type d'article Actualités