Norman Nato de retour pour Séoul, un bonus et une opportunité

Appelé à remplacer Sam Bird à Séoul, Norman Nato aborde sa première course de Formule E de l'année en la voyant avant tout comme "un bonus".

Norman Nato de retour pour Séoul, un bonus et une opportunité
Charger le lecteur audio

Norman Nato s'apprête à disputer ses premières courses en Formule E depuis la saison dernière. Réserviste chez Jaguar TCS Racing, il a été appelé en renfort afin de remplacer Sam Bird pour la double manche de Séoul.

L'Anglais s'est fracturé la main gauche lors de la seconde course de Londres, il y a deux semaines. Contraint d'être opéré, il devra attendre la saison prochaine pour faire son retour sur la grille et disputer la 100e course de FE à laquelle il était censé prendre part ce week-end.

Ancien pilote Venturi, Nato prendra le volant de la Jaguar à sa place à Séoul pour la finale de la saison. Ce sera une première pour lui depuis une dernière course disputée à Berlin et qu'il avait remportée, ayant ensuite perdu son volant au profit de Lucas Di Grassi.

Après une telle absence, difficile pour Nato de se fixer un objectif clair pour son compte personnel cette semaine. En revanche, il entend apporter sa contribution à son équipe, alors que Jaguar est encore en lice pour le championnat avec Mich Evans, deuxième du classement pilotes derrière Stoffel Vandoorne. Surtout, il souhaite à Jaguar de terminer à la meilleure place possible au classement des équipes, dont elle occupe actuellement la quatrième position avec 28 points d'avance sur Envision et 44 de retard sur DS Techeetah, troisième.

"C'est juste du bonus pour moi", souligne Norman Nato. "Je ne peux pas dire ce que je vais pouvoir faire cette semaine, je n'ai pas piloté de Formule E depuis un an, depuis l'année dernière à Berlin, mais ce qui est sûr, c'est que j'ai eu une bonne préparation la semaine dernière et que je me sens prêt."

"J'aurais préféré rouler dans d'autres conditions, car ce n'est jamais agréable de remplacer quelqu'un qui est blessé. Mais je ne vais pas mentir, c'est une bonne opportunité pour moi. Je suis heureux d'être ici et je souhaite à Sam un bon rétablissement."

Ce ticket pour Séoul est-il pour lui une bonne occasion de se mettre en valeur pour la saison prochaine ? "Je prends juste ce que j'ai pour le moment, je me concentre pour essayer de faire du bon travail parce que nous sommes toujours en bagarre pour finir en bonne position dans le [championnat] des équipes et aussi avec Mitch [Evans, au championnat pilotes]. Mon travail ce week-end est de faire de mon mieux. Ce ne sera pas facile, c'est certain, mais si je peux marquer quelques points, ce sera juste un bonus. Pour moi, je dois le prendre comme une opportunité, c'est sûr, afin de montrer ce dont je suis capable."

Une préparation un peu différente

Le pilote français assure s'être bien préparé pour ce one-shot en Corée du Sud. S'agissant de sa première épreuve au sein de cette équipe, il a suivi un programme quelque peu différent du rituel qui est le sien.

"Habituellement, la semaine précédant la course, je saute dans le simulateur et j'essaie de me préparer au cas où je devrais courir. Et j'aime aussi essayer d'aider l'équipe avec certains réglages", explique-t-il. "Le mercredi soir, j'ai eu la confirmation que je courrais cette semaine, alors j'ai passé un peu plus de temps dans le simulateur pour essayer de me préparer un peu plus en détail, comme avec tous les systèmes."

"Normalement, j'essaie juste de faire les choses de base pour [le] préparer pour les deux pilotes [titulaires] avant qu'ils ne viennent dans le simulateur et m'assurer que tout fonctionne correctement et que tout est prêt. Cette fois, j'ai juste fait la préparation normale d'un pilote de course."

Lire aussi :
partages
commentaires
Lucas Di Grassi courra pour Mahindra la saison prochaine
Article précédent

Lucas Di Grassi courra pour Mahindra la saison prochaine

Article suivant

La pole pour Rowland, Vandoorne assure dans des conditions difficiles

La pole pour Rowland, Vandoorne assure dans des conditions difficiles