Wehrlein a refusé un baquet en Formule E

partages
commentaires
Wehrlein a refusé un baquet en Formule E
Par : Benjamin Vinel
9 oct. 2018 à 16:00

Pascal Wehrlein a refusé un baquet chez HWA en Formule E, espérant encore obtenir un volant en Formule 1 chez Toro Rosso.

Ce lundi, HWA Racelab a présenté sa toute première monoplace de Formule E et officialisé au passage l'identité de son premier pilote, Gary Paffett. Qui sera le second ? Il ne s'agira pas de Pascal Wehrlein, qui a poliment décliné l'offre de l'écurie allemande.

Lire aussi :

Pilote de Formule 1 chez Manor en 2016 puis Sauber en 2017, Wehrlein n'a pas renoncé à la catégorie reine du sport automobile. Protégé de Mercedes pendant de longues années, le Champion DTM 2015 a été contraint de faire son retour dans le championnat allemand de voitures de tourisme avec HWA, faute de baquet dans l'élite. Il est actuellement huitième du classement général, sans victoire à son actif.

Pascal Wehrlein, Mercedes-AMG Team HWA
Pascal Wehrlein, Mercedes-AMG Team HWA, Mercedes-AMG C63 DTM

Bien que le natif de Sigmaringen ait coupé les ponts avec Mercedes le mois dernier, dans un contexte où la marque à l'étoile peine à placer ses protégés en Formule 1, HWA espérait pouvoir le recruter au sein de son équipe de Formule E. C'est un échec : Wehrlein a refusé cette proposition.

"Au moment où nous aurions aimé prendre cette décision, la priorité de Pascal était très claire : faire son retour en Formule 1, ce que je peux aussi comprendre", explique Ulrich Fritz, directeur de HWA Racelab, pour Motorsport.com.

"En même temps, je ne veux pas bâtir une écurie de Formule E où, après deux courses, un pilote dit qu'il va repartir direct parce qu'il veut courir en Formule 1. Nous nous attendions à ce que Pascal prenne une décision en faveur de la Formule E sur le long terme. Il ne pouvait pas et ne voulait pas le faire à ce moment-là. Nous le comprenons, le respectons et l'acceptons."

On ne peut pas encore complètement exclure que Wehrlein, qui a récemment testé une Mahindra, rejoigne le championnat tout électrique. Maintenant qu'il a quitté le giron Mercedes, il est toutefois clair que sa priorité est de rejoindre Toro Rosso aux côtés de Daniil Kvyat pour la saison 2019 de Formule 1, même si les dirigeants de Red Bull n'ont pas montré un enthousiasme débordant à son encontre, du moins publiquement.

Quant au second baquet HWA en Formule E, selon nos informations, il va revenir à Stoffel Vandoorne.

Propos recueillis par Christian Nimmervoll

Article suivant
Nouveau circuit pour le deuxième E-Prix de Santiago

Article précédent

Nouveau circuit pour le deuxième E-Prix de Santiago

Article suivant

Un nouveau facteur stratégique en 2018-19

Un nouveau facteur stratégique en 2018-19
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , Formule E
Auteur Benjamin Vinel