Pénalisé, Buemi retombe à la neuvième place

À Moscou, l'après-course est de nouveau entaché d'une pénalité, puisque Sébastien Buemi a écopé d'une sanction en temps suite à un unsafe release. L'équipe e.Dams a en effet libéré son pilote de façon dangereuse durant l'ePrix de Russie, qui avait lieu ce samedi.

L'équipe d'Alain Prost avait déjà retenu son pilote durant 68 secondes, soit 10 de plus que le temps minimal imposé, quand elle a décidé de relancer Buemi en piste. Hélas pour le Suisse, la Venturi de Nick Heidfeld était en approche et la situation a été jugée dangereuse par les commissaires, qui ont analysé la phase après la course.

Voir aussi : Championnats - Les classements après Moscou

Par conséquent, 29 secondes ont été ajoutées au temps de course de Buemi, soit l'équivalent en temps d'un drive-through. Le deuxième du championnat jusqu'alors hérite donc de la neuvième position finale, tandis que cette pénalité permet à Heidfeld de monter pour la première fois sur le podium.

Mais la sanction pourrait surtout avoir une incidence sur le championnat : Lucas di Grassi reprend de fait la deuxième place à Buemi, lequel compte désormais 23 points de retard sur le leader et vainqueur du jour, Nelson Piquet Jr.

A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Moscou
Circuit Streets of Moscow
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes DAMS
Type d'article Actualités
Tags après course, e.dams, eprix, moscou, pénalité, sebastien buemi, unsafe release