Piquet veut (encore) capitaliser sur la stratégie

L'équipe NEXTEV TCR du Champion en titre est loin du compte en performance cette année, mais tente de compenser grâce à une meilleure gestion de l'énergie que ses rivales.

Lors des deux premières courses de la saison, Nelson Piquet Jr et son équipier Oliver Turvey se sont élancés du fond de grille. La monoplace NEXTEV TCR, dont le package développé pour la saison 2 semble loin d'être au point, accuse un important retard en termes de performance. De quoi être frustré pour le Brésilien, à l'approche d'une course qui lui avait bien réussi l'an dernier.

J'ai de super souvenirs de la course à Punta del Este l'année dernière, puisque c'est là que j'ai signé mon premier podium,” dit-il. “J'espère donc pouvoir y monter aussi cette année. La ville est fantastique et c'est un parfait endroit pour la Formule E.”

Punta del Este sera un autre défi pour nous en course, mais lors des deux premières manches, nous avons encore montré que nous sommes la meilleure équipe en termes de gestion de l'énergie – ce qui nous a aidé à avoir une stratégie maligne et marquer des points. Nous allons travailler dans la même direction à Punta del Este et essayer d'inscrire d'autres points.”

Retrouver le podium ne sera toutefois pas aisé. Si le fait de retarder au maximum son changement de voiture lui a permis de passer trois tours en tête en Malaisie, Piquet a dû surtout à l'hécatombe qui a frappé en fin de course – en raison essentiellement de la chaleur – la mécanique de plusieurs de ses adversaires plus rapides de remonter dans le top dix puis de se classer 8e à l'arrivée.

Gerry Hugues en renfort

Pour tenter d'inverser la tendance, l'équipe de Steven Lu a recruté un nouvel ingénieur en chef chargé de la performance en la personne de Gerry Hugues, qui a quitté le Team Aguri.

L'équipe NEXTEV TCR de Formule E est un projet très excitant et je suis impatient de la rejoindre ce week-end à Punta del Este, où le vrai travail va débuter,” a expliqué l'ingénieur qui a longtemps travaillé en F1 pour Caterham, Cosworth, Red Bull, Jordan ou Jaguar notamment.

Ce curriculum vitae n'est pas sans impressionner Martin Leach, le Président de NEXTEC TCR, qui déclare : “Gerry a une histoire très diversifiée en sport automobile, jusqu'à la Formule 1. Son expérience aidera l'équipe à améliorer ses performances cette saison ainsi que dans sa préparation de la saison 3.”

Le championnat 2015/2016 paraît en effet déjà compromis en ce qui concerne la lutte pour conserver le titre pilotes obtenu par Piquet en juin dernier. Mais il reste neuf manches pour la sauver, à commencer par celle dont le départ sera donné samedi à 16 heures en Uruguay (20 heures en France).

Nous avons eu un début de saison compliqué, mais nous nous sommes aussi assuré quelques points solides lors des deux premières manches [Turvey s'était classé 5e à Pékin grâce au même mélange de stratégie et de fiabilité que Piquet en Malaisie], et nous voulons continuer de bâtir sur ces résultats à Punta del Este,” ajoute Leach. “Le développement continu de la voiture, combiné à des stratégies de course inspirées, sera la clé pour terminer régulièrement dans les points.”

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Punta del Este
Circuit Streets of Punta del Este
Pilotes Nelson Piquet Jr. , Oliver Turvey
Type d'article Preview
Tags nextev, piquet, punta del este, turvey