Formule E
05 août
Événement terminé
12 août
EL2 dans
00 Heures
:
11 Minutes
:
21 Secondes
C
E-Prix de Berlin VI
13 août
Prochain événement dans
14 Heures
:
41 Minutes
:
21 Secondes

Le point sur le marché des transferts en Formule E

partages
commentaires
Le point sur le marché des transferts en Formule E
Par :
8 août 2017 à 11:50

La troisième saison de Formule E s'est achevée le week-end dernier à Montréal, et il est désormais temps d'étudier le marché des transferts pour la saison 2017-18, qui débutera à Hong Kong, en décembre.

Diapo
Liste

Renault e.dams

Renault e.dams
1/10

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

C'est déjà fait : Sébastien Buemi et Nicolas Prost ont un contrat jusqu'à la fin de la saison 2018-19.

Abt Schaeffler Audi Sport

Abt Schaeffler Audi Sport
2/10

Photo de: Abt Sportsline

Le nouveau Champion Lucas Di Grassi a un contrat pour la saison 2017-18 et des options au-delà. Le statut de Daniel Abt n'est pas aussi clair, mais il devrait faire partie de l'équipe de nouveau la saison prochaine, avec une annonce plus tôt que tard selon toute vraisemblance. Loïc Duval devrait intéresser son employeur, Audi, mais a davantage de chances de rejoindre l'équipe pour la saison 5, quand l'avenir du DTM sera plus clair.

Mahindra Racing

Mahindra Racing
3/10

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Une autre écurie qui devrait garder ses pilotes actuels est Mahindra, dont le duo harmonieux composé de Felix Rosenqvist et de Nick Heidfeld a permis à l'équipe de prendre la troisième place au championnat. Rosenqvist aurait déjà un contrat pour une deuxième saison, tandis que Heidfeld devrait signer le sien prochainement, son statut étant décrit comme "presque certain de rester pour une troisième saison".

Cependant, si Rosenqvist trouvait un accord avec Chip Ganassi Racing en IndyCar pour 2019, il donnerait probablement la priorité à ce projet. Et si cela se produisait dès 2018, avec Rosenqvist faisant équipe avec Scott Dixon (qui a le même manager, Stefan Johansson), cela créerait le chaos sur le marché des transferts. Cependant, il est probable qu'un duo inchangé soit annoncé lors des semaines à venir.

DS Virgin Racing

DS Virgin Racing
4/10

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Un line-up inchangé de Sam Bird et José María López semblait être assuré chez DS Virgin, pour qui la saison 2017-18 sera la dernière avec un groupe propulseur DS. Cependant, l'emblématique Sam Bird pourrait-il quitter son nid et prendre son envol en direction de Jaguar, pour remplacer Adam Carroll ?

Bien qu'il ait un contrat pour la saison 4, une alliance Bird-Jaguar serait attirante pour les deux parties, d'autant que l'ancien ingénieur de Bird, Patrick Coorey, est actuellement chez Jaguar, où il était l'ingénieur de Carroll cette saison.

Ce scénario pourrait être accéléré en raison de l'annonce bientôt confirmée selon laquelle DS s'associera à Techeetah à partir de la saison 5, ce qui signifie que Bird s'intéresse à un projet sur le long terme avec Jaguar. López pourrait également suivre DS chez Techeetah pour faire équipe avec Jean-Éric Vergne.

Quoi qu'il en soit, DS Virgin a déjà un remplaçant dans ses rangs en Alex Lynn, auteur d'une pole position à New York pour ses débuts, qui serait une solution de secours idéale.

Techeetah

Techeetah
5/10

Photo de: Patrik Lundin / Motorsport Images

Jean-Éric Vergne, actionnaire de l'écurie détenue par SECA, va rester pour la dernière campagne de l'équipe chinoise avec les moteurs Renault, avant qu'elle n'adopte les groupes propulseurs DS pour 2018-19. Son coéquipier pour la saison prochaine est plus incertain, bien que Stéphane Sarrazin soit candidat. On sait que l'équipe est en contact avec d'autres pilotes, notamment Loïc Duval.

Selon les informations de Motorsport.com, les dirigeants de l'écurie surveillent la disponibilité de certains pilotes Porsche LMP1, en l'occurrence Brendon Hartley et Neel Jani.

NextEV NIO

NextEV NIO
6/10

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Nelson Piquet Jr et Oliver Turvey ont un contrat avec l'équipe pour la saison 2017-18, et jusqu'à récemment, rien n'indiquait que ce line-up allait changer. Cependant, Piquet serait en discussion avec plusieurs équipes et garderait ses options ouvertes après une nouvelle saison frustrante. Jaguar serait la priorité du Brésilien, avec des négociations qui se seraient accélérées récemment. Mais dans cette optique, il faudrait extirper Piquet de son contrat avec NextEV.

Alex Lynn ou Adam Carroll – le directeur d'équipe Gerry Hughes a été l'ingénieur de ce dernier pour le titre A1GP en 2009 – pourraient remplacer Piquet, mais un line-up 100% britannique est-il envisageable pour NextEV ? Si Robin Frijns ne parvient pas à trouver un accord avec Dragon, NextEV pourrait être une autre option pour lui.

MS Amlin Andretti

MS Amlin Andretti
7/10

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

António Félix da Costa va effectuer une deuxième campagne avec l'écurie Andretti, qui deviendra l'équipe d'usine BMW en 2018-19. En revanche, la situation de Robin Frijns est plus complexe. Il est probable que le Néerlandais coure ailleurs en 2017-18.

Qui pour le remplacer ? Cela dépendra grandement de la situation en DTM : des Timo Glock et autres Tom Blomqvist pourraient entrer dans l'équation si le championnat faiblit pour 2019. Le pilote de réserve de l'équipe, Alexander Sims, pourrait également être une option après avoir fait des essais privés de développement pour le team à de nombreuses reprises.

N'oublions pas le rôle du sponsor titre Amlin, qui a récemment été acquis par le groupe d'assurances Mitsui Sumimoto et a tenté de recruter Takuma Sato. Honda a toutefois opposé son veto à cette idée. Kamui Kobayashi serait toutefois envisagé lui aussi.

Faraday Future Dragon Racing

Faraday Future Dragon Racing
8/10

Photo de: LAT Images

Jérôme d'Ambrosio a encore une saison dans son contrat avec l'équipe américaine, au sein de laquelle il pourrait y avoir de nombreux changements pendant l'intersaison. Le partenariat avec Faraday Future serait en danger, mais cela n'aura sûrement pas d'impact sur le line-up de pilotes, qui sera décidé par le directeur d'équipe Jay Penske.

Il est très peu probable que Loïc Duval continue avec l'équipe, ce qui mettra un terme à une association de deux saisons et demie. Si Robin Frijns est remercié par Andretti comme prévu, il pourrait être favori pour remplacer le Français. Mike Conway pourrait également faire son retour dans l'équipe avec laquelle il a pigé pour l'ePrix de Paris. Le Britannique, comme ses pairs de l'écurie Toyota LMP1, attend anxieusement d'avoir des nouvelles sur son programme 2018.

Venturi

Venturi
9/10

Photo de: Sam Bloxham / Motorsport Images

Maro Engel est un homme très demandé après des performances herculéennes dans sa première campagne en Formule E. Reste à savoir si Venturi parviendra à conserver ce pilote sous contrat avec Mercedes. La rumeur fait état d'une association de l'équipe avec HWA, la compagnie qui gère les Mercedes engagées en DTM, ce qui assurerait sa présence au sein de l'écurie monégasque pour la saison 2017-18.

On sait que Tom Dillmann a impressionné l'équipe lors de sa demi-saison en tant que remplaçant de Stéphane Sarrazin, et a de bonnes chances de faire la saison complète cette fois. Mais si un accord est trouvé avec HWA immédiatement, attendez-vous à ce que Pascal Wehrlein et Robert Wickens soient dans la course.

Selon les informations de Motorsport.com, Venturi va organiser des essais lors des semaines à venir pour choisir ses pilotes. James Rossiter, qui était à Montréal le week-end dernier, va probablement y participer. Venturi est également intéressé par le pilote de Formule 2 Nyck de Vries, qui devrait également tester pour l'équipe cet été. Loïc Duval et Robin Frijns font également partie des options.

Panasonic Jaguar Racing

Panasonic Jaguar Racing
10/10

Photo de: Malcolm Griffiths / Motorsport Images

Mitch Evans fait partie des héros méconnus de cette saison, et l'équipe devrait exercer son option sur le pilote néo-zélandais. En revanche, il semble qu'Adam Carroll n'ait déjà plus aucune chance de rester malgré des résultats plus solides récemment.

Nelson Piquet Jr et Jérôme d'Ambrosio ont également eu des discussions avec l'équipe avant son arrivée en Formule E en 2016, mais seul le Brésilien est en lice.

Alex Lynn pourrait aussi remplacer Carroll si Sam Bird reste chez DS Virgin Racing pour une quatrième saison consécutive, Bird ayant testé pour l'écurie en août dernier. On ne peut toutefois exclure que le double vainqueur de l'ePrix de New York rejoigne Jaguar, pas plus qu'une arrivée de Nick Heidfeld. L'équipe discutait avec le vétéran allemand lorsqu'elle prévoyait une arrivée pour la saison 2, qui ne s'est pas concrétisée.

Puis il y a Felipe Massa, qui a déjà eu un avant-goût de la Formule E avec un test avec Jaguar en Sicile il y a quelque temps. Cela dépend évidemment de sa présence chez Williams en Formule 1. Quant à Ho-Pin Tung, c'est un outsider, bien qu'il ait été pilote de réserve Jaguar cette saison.

Wolff : La Formule E ne serait bientôt plus une "fête de rue"

Article précédent

Wolff : La Formule E ne serait bientôt plus une "fête de rue"

Article suivant

Buemi présente ses excuses pour sa colère de Montréal

Buemi présente ses excuses pour sa colère de Montréal
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Sam Smith