Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
3 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
39 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
53 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
68 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
102 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
117 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
137 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
152 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
153 jours

Qualifs - Buemi et Renault e.dams de retour aux affaires

partages
commentaires
Qualifs - Buemi et Renault e.dams de retour aux affaires
Par :
13 janv. 2018 à 13:17

Sébastien Buemi a signé la pole position à Marrakech, sa première depuis l'ePrix de Paris 2017.

Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, Daniel Abt, Audi Sport ABT Schaeffler, Sam Bird, DS Virgin Racing
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Mitch Evans, Jaguar Racing
Jerome D'Ambrosio, Dragon Racing
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Oliver Turvey, NIO Formula E Team
Tom Blomqvist, Andretti Formula E
Jerome D'Ambrosio, Dragon Racing
Mitch Evans, Jaguar Racing
Maro Engel, Venturi Formula E
Andre Lotterer, Techeetah
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Edoardo Mortara, Venturi Formula E
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Jose Maria Lopez, Dragon Racing, Jerome D'Ambrosio, Dragon Racing

B.V., Marrakech - Le temps s'est rafraîchi à Marrakech pour cette séance qualificative, contrairement aux pilotes de Formule E, qui ont conduit avec plus d'ardeur que jamais.

La phase de poules a été marquée par l'excellente performance de Lucas Di Grassi et de José María López au sein d'un Groupe 1 qui représente habituellement un gros désavantage pour ceux qui s'y trouvent – il était pourtant composé des cinq derniers pilotes au championnat ! Avec un 1'20"314 pour Di Grassi et un 1'20"417 pour López, les deux hommes ont composté leur ticket pour la Super Pole malgré des circonstances défavorables.

Le plus rapide était toutefois Felix Rosenqvist, qui faisait preuve d'une maîtrise remarquable dans un tour extrêmement fluide du Circuit Moulay El Hassan. Le pilote Mahindra en était sans surprise récompensé par un excellent temps, 1'20"115, tandis que son coéquipier Nick Heidfeld connaissait le premier accident du week-end au virage 11, se retrouvant relégué en fond de grille.

Cependant, c'est surtout António Félix da Costa qui aura détruit sa monoplace, avec un blocage de roue au virage 7 qui s'est achevé dans le mur extérieur. Andretti a du pain sur la planche d'ici la course.

 

Tom Blomqvist, en revanche, a eu beaucoup de chance de s'en tirer sans dégâts après un double contact avec le mur au virage 8, tandis qu'Edoardo Mortara a vu sa Venturi s'immobiliser en piste, encore une fois. Il sera dernier sur la grille, dans l'incapacité de réaliser un tour rapide suite à l'accident de Heidfeld également.

Super Pole : Buemi remporte la bataille

Devant le manque de succès des pilotes du Groupe 4 (notamment Piquet, Abt, Evans et Turvey, qui trustent le fond du top 10), ce qui est relativement inhabituel, la Super Pole allait opposer Rosenqvist, Di Grassi, López, Buemi et Bird. Jean-Éric Vergne était un absent de marque, seulement 13e.

Et dans cet exercice, c'est Sébastien Buemi qui a tiré son épingle du jeu à la perfection, avec un très bon tour en 1'20"355, signant la pole position avec 260 millièmes d'avance sur Sam Bird.

Le pilote Renault e.dams était-il véritablement le plus rapide ? Lucas Di Grassi et Felix Rosenqvist pourront en tout cas nourrir des regrets. Le Brésilien a signé le meilleur temps absolu dans le premier secteur avant de perdre une seconde par la suite en raison d'un problème technique, alors que le Suédois, plus rapide que ses rivaux dans le dernier partiel, était sorti large au virage 4. Il sera néanmoins troisième sur la grille de départ.

Mise à jour : André Lotterer a été disqualifié pour ne pas avoir répondu à l'appel des commissaires dans la voie des stands.

 E-Prix de Marrakech - Qualifications

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 1'20.115  
2 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 1'20.314 0.199
3 argentina José María López   Dragon 1'20.417 0.302
4 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 1'20.491 0.376
5 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 1'20.563 0.448
6 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 1'20.567 0.452
7 brazil Nelson Piquet Jr.   Jaguar 1'20.585 0.470
8 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'20.605 0.490
9 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 1'20.690 0.575
10 united_kingdom Oliver Turvey   NIO 1'20.748 0.633
11 italy Luca Filippi   NIO 1'20.804 0.689
12 united_kingdom Tom Blomqvist   Andretti 1'20.870 0.755
13 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 1'20.906 0.791
14 germany Maro Engel   Venturi 1'20.920 0.805
15 france Nicolas Prost   Renault e.dams 1'20.937 0.822
16 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 1'21.176 1.061
17 germany André Lotterer   Techeetah 1'21.222 1.107
18 germany Nick Heidfeld   Mahindra 1'28.671 8.556
19 portugal António Félix da Costa   Andretti 1'36.167 16.052
20 italy Edoardo Mortara   Venturi 1'36.733 16.618

 E-Prix de Marrakech - Super Pole

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 1'20.355  
2 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 1'20.615 0.260
3 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 1'21.196 0.841
4 argentina José María López   Dragon 1'21.369 1.014
5 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 1'21.444 1.089
 
Article suivant
EL2 - Doublé Audi dans le brouillard

Article précédent

EL2 - Doublé Audi dans le brouillard

Article suivant

La grille de départ de l'E-Prix de Marrakech

La grille de départ de l'E-Prix de Marrakech
Charger les commentaires