Qualifs - Evans en pole, Vergne en fond de grille !

partages
commentaires
Qualifs - Evans en pole, Vergne en fond de grille !
Par : Benjamin Vinel
10 juin 2018 à 13:04

Mitch Evans a signé la première pole position de sa carrière en Formule E, alors que le leader du championnat Jean-Éric Vergne se retrouve en fond de grille.

Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Luca Filippi, NIO Formula E Team
Oliver Turvey, NIO Formula E Team
Oliver Turvey, NIO Formula E Team
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Stéphane Sarrazin, Andretti Formula E Team
Nick Heidfeld, Mahindra Racing
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Luca Filippi, NIO Formula E Team
Tom Dillman, Venturi Formula E
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Tom Dillman, Venturi Formula E

Groupe 1

Le hasard a fait que les pilotes se sont élancés dans l'ordre du classement général. Ainsi, on retrouvait les candidats au titre dans le premier groupe, théoriquement le moins avantageux, puisque la piste s'améliore au fur et à mesure.

Les chronos étaient ainsi plus lents qu'en essais libres, et c'est Sam Bird qui a le mieux tiré son épingle du jeu en 1'12"981, devançant Sébastien Buemi et Daniel Abt – ce dernier largement plus rapide que la concurrence dans le dernier partiel – d'un dixième et Felix Rosenqvist de deux dixièmes. En revanche, le leader du championnat Jean-Éric Vergne se retrouvait relégué à plus d'une demi-seconde de son principal rival !

"C'était un tour cauchemar", commentait un Vergne perplexe en sortant de sa voiture. "Je n'ai jamais senti l'adhérence, je n'aurais pas pu faire bien mieux. Je suis très déçu, la course va être dure. Ce ne sont pas de bonnes qualifications du tout. Je pourrais même partir dernier avec ce tour, donc marquer des points sera bien. J'ai perdu du temps dans l'ensemble, dans tous les virages. Ce n'est pas la même voiture que celle que j'ai pilotée lors des deux séances d'essais."

Groupe 2

Seul pilote en lice pour le titre dans le deuxième groupe, le sixième du championnat Lucas Di Grassi s'est lancé en premier et est parvenu à se hisser entre Bird et Buemi en 1'13"042. C'était sans compter sur André Lotterer, qui a signé un 1'12"906, et surtout Mitch Evans, auteur d'un remarquable temps de 1'12"594 ! Le Néo-Zélandais a gagné plus de deux dixièmes sur tous ses rivaux dans le deuxième secteur.

"La voiture est super rapide depuis les EL1", se félicite Evans. "C'est une bonne opportunité de monter sur le podium, voire de gagner la course."

Nelson Piquet Jr et Oliver Turvey, en revanche, n'ont pas trouvé la clé et se sont retrouvés huitième et dixième provisoirement, avec une grosse glissade au virage 3 pour le pilote NIO. Le top 10 ne lui avait jamais échappé en qualifications cette saison. "C'est la première fois que je perds l'arrière à cet endroit ce week-end, ça m'a pris par surprise", commente Turvey.

Groupe 3

Aucun des pilotes du groupe 3 n'a eu de réussite, puisqu'ils se sont tous placés hors du top 8 parmi les 15 concurrents déjà classés. Alex LynnNick HeidfeldEdoardo Mortara et António Félix da Costa se tenaient en trois centièmes de la neuvième à la 12e place provisoire, alors que Maro Engel était seulement 14e.

Groupe 4

Très rapides en essais libres, les Dragon de Jérôme d'Ambrosio et José María López se sont offert une véritable bouffée d'air frais avec les deuxième et troisième chronos, alors que l'écurie américaine n'a pas fini une seule course dans le top 5 cette saison ! Nicolas Prost n'a pas démérité, huitième juste derrière son coéquipier Sébastien Buemi, tandis que Stéphane Sarrazin et Luca Filippi seront en fond de grille. "Nous allons faire de notre mieux pour remonter dans le top 10, c'est sûr", déclare l'expérimenté Sarrazin.

Super Pole

On retrouvait donc Evans, d'Ambrosio, López, Lotterer et Bird en Super Pole. Bird a lancé les hostilités avec un 1'13"022, perdant peut-être un peu de temps dans le dernier secteur, où il a frôlé le mur. Lotterer a fait mieux en 1'12"948, malgré la perte de deux dixièmes dans le premier partiel. López, quant à lui, est parti en glissade au premier virage et a laissé filer une seconde à ce moment-là.

Avec 11 millièmes de retard sur Lotterer au premier intermédiaire et un chrono identique au millième près dans le deuxième secteur, d'Ambrosio pouvait jouer la pole mais s'est finalement incliné pour un dixième et demi, se retrouvant troisième.

Il était toutefois impossible de rivaliser avec Evans, encore une fois largement plus rapide dans ce fameux deuxième secteur, où il a enregistré un 29"516 quand tous ses rivaux étaient en 29"727 ou plus. Cette performance a porté ses fruits, puisqu'il a réussi un 1'12"811 pour sa première pole position en Formule E.

 E-Prix de Zurich - Qualifications

Phase de poules

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 1'12.594  
2 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 1'12.857 0.263
3 argentina José María López   Dragon 1'12.877 0.283
4 germany André Lotterer   Techeetah 1'12.906 0.312
5 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 1'12.981 0.387
6 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 1'13.042 0.448
7 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 1'13.061 0.467
8 france Nicolas Prost   Renault e.dams 1'13.084 0.490
9 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'13.107 0.513
10 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 1'13.214 0.620
11 brazil Nelson Piquet Jr.   Jaguar 1'13.380 0.786
12 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 1'13.393 0.799
13 germany Nick Heidfeld   Mahindra 1'13.405 0.811
14 italy Edoardo Mortara   Venturi 1'13.413 0.819
15 portugal António Félix da Costa   Andretti 1'13.422 0.828
16 france Stéphane Sarrazin   Andretti 1'13.500 0.906
17 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 1'13.524 0.930
18 germany Maro Engel   Venturi 1'13.541 0.947
19 italy Luca Filippi   NIO 1'14.067 1.473
20 united_kingdom Oliver Turvey   NIO 1'14.139 1.545

Super Pole

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 1'12.811  
2 germany André Lotterer   Techeetah 1'12.948 0.137
3 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 1'13.022 0.211
4 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 1'13.096 0.285
5 argentina José María López   Dragon 1'13.927 1.116

Article suivant
EL2 - Di Grassi reste invaincu, Buemi dans le mur

Article précédent

EL2 - Di Grassi reste invaincu, Buemi dans le mur

Article suivant

Vergne Champion à Zurich si...

Vergne Champion à Zurich si...
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Zurich
Lieu Streets of Zurich
Pilotes Mitch Evans
Auteur Benjamin Vinel