Qualifs - Vergne en pole devant Buemi

Jean-Éric Vergne a signé la sixième pole position de sa carrière en Formule E – seul Sébastien Buemi fait mieux – grâce à une superbe performance à l'E-Prix de Santiago.

Qualifs - Vergne en pole devant Buemi
Alex Lynn, DS Virgin Racing
Jérôme d'Ambrosio, Dragon Racing
Mitch Evans, Jaguar Racing
Sam Bird, DS Virgin Racing
Luca Filippi, NIO Formula E Team
Maro Engel, Venturi Formula E
Felix Rosenqvist, Mahindra Racing
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nelson Piquet Jr., Jaguar Racing
Mitch Evans, Jaguar Racing
Lucas di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler
Andre Lotterer, Techeetah
Sam Bird, DS Virgin Racing
Alex Lynn, DS Virgin Racing

Groupe 1

Le premier groupe était composé de Sébastien BuemiMitch EvansNick HeidfeldAntónio Félix da Costa et Daniel Abt. Buemi s'est montré dominateur au volant de la Renault e.dams, auteur d'un temps de 1'19"182 qui lui permettait de devancer tous ses rivaux de plus d'une demi-seconde, avec Abt pour dauphin. 

"Je pense que c'était un bon tour, je suis arrivé à tout assembler. Si ce n'est pas suffisant, je n'aurai pas de regrets", commentait Buemi.

Pendant ce temps, mauvaise nouvelle pour Evans, qui a tiré tout droit dès le virage 3, si bien qu'il devra se contenter d'un 1'40. "Tout se présentait très bien, mais j'ai bloqué ma roue. Je ne pense pas avoir freiné trop tard, c'est probablement la combinaison d'une faute de pilotage et du fait d'être dans le Groupe 1. C'est dommage, car la voiture est rapide", regrette le Néo-Zélandais.

Groupe 2

C'est le top 5 du championnat que l'on retrouvait dans le Groupe 2, avec Felix RosenqvistSam BirdJean-Éric VergneNelson Piquet Jr et Edoardo Mortara. Très offensif, le leader du général Rosenqvist n'est toutefois pas parvenu à concrétiser avec un 1'19"984 qui le voyait déjà éjecté de la Super Pole.

"Je savais que ça allait finir par arriver, j'ai fait beaucoup de Super Poles consécutives", souligne le Suédois. "J'ai l'impression qu'il y avait un problème sur la voiture, son comportement était très étrange. C'est comme ça. Nous prendrons le départ du fond de grille et tenterons de réussir."

Mortara est également parti à la faute avec un gros blocage de roue dans l'épingle, se retrouvant avant-dernier devant Evans alors qu'il était le plus rapide dans le premier partiel. "C'est une erreur, et c'est le deuxième week-end d'affilée. Il faut que je fasse mieux", affirme le Suisso-Italien, très honnête.

En revanche, Bird a signé le meilleur temps en 1'19"076, devançant son ancien coéquipier Vergne d'un demi-dixième. Piquet, quant à lui, s'est immiscé entre Buemi et Abt.

"Ce week-end, nous avons dit que nous allions viser un double podium !" déclare Bird avec ambition. "L'équipe fait du très bon travail, nous devons tirer le meilleur du package."

"Avec la chaleur, la voiture est plus difficile à piloter, mais c'est pareil pour tout le monde. Je vais faire de mon mieux", renchérit Vergne. "Puisque nous n'avons pas d'essais privés, c'est notre équipe qui a le plus grande marge de progression."

Groupe 3

Le troisième groupe rassemblait Maro EngelJosé María LópezNicolas ProstOliver Turvey et Alex Lynn. Ils sont quatre à être parvenus à battre le cinquième temps de Daniel Abt, mais seul le plus rapide pouvait obtenir cette place provisoire en Super Pole. Elle revenait pour l'instant à Lynn malgré un contact conséquent avec le mur à la sortie du dernier virage.

"C'était un tour propre, mais pas le tour idéal. C'est dommage de manquer la Super Pole", regrette Turvey.

López pouvait certainement espérer mieux avec le meilleur temps absolu dans le premier secteur, mais l'Argentin n'est pas parvenu à concrétiser. "J'ai un peu trop attaqué à la fin, je pense", explique-t-il. "Je suis content de mon tour, même si ça peut toujours être mieux."

Groupe 4

Les cinq pilotes qui ferment la marche au championnat pouvaient s'estimer heureux d'avoir été tirés au sort dans le quatrième groupe, théoriquement le plus avantageux. C'était notamment le cas de Lucas Di Grassi, qui n'a aucun point au compteur et va être pénalisé de dix places sur la grille pour un changement de convertisseur. Il était accompagné de Jérôme d'AmbrosioAndré LottererTom Blomqvist et Luca Filippi.

Et Di Grassi n'a pas failli ! Le pilote Audi Sport Abt a tout simplement signé le meilleur temps en 1'19"053... avant d'être largement battu par un Lotterer époustouflant en 1'18"796 ! D'Ambrosio et Blomqvist n'ont pu faire mieux que 13e et 18e, alors que Filippi semble avoir eu un souci, auteur d'un 1'31"271.

Super Pole

Ce sont donc Lotterer, Di Grassi, Bird, Vergne et Buemi que l'on retrouvait en Super Pole. Deux des leaders du championnat (Bird et Vergne) et deux pilotes qui attendent de marquer leurs premiers points de la saison (Di Grassi et Lotterer).

Buemi a donné le ton en 1'19"355 avant d'être battu par Vergne, auteur d'un 1'19"161. Bird a ensuite tapé le mur après un tête-à-queue, provoquant un drapeau rouge et se condamnant à la cinquième place, avant que Di Grassi ne réalise un décevant 1'19"673. Lotterer, quant à lui, était trop agressif et a heurté le mur dès le premier virage. C'est donc une sixième pole position pour Vergne, la deuxième cette saison.

 E-Prix de Santiago - Qualifications

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 germany André Lotterer   Techeetah 1'18.796  
2 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 1'19.053 0.257
3 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin 1'19.076 0.280
4 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 1'19.124 0.328
5 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 1'19.182 0.386
6 brazil Nelson Piquet Jr  Jaguar 1'19.300 0.504
7 united_kingdom Alex Lynn   DS Virgin 1'19.447 0.651
8 united_kingdom Oliver Turvey   NIO 1'19.574 0.778
9 france Nicolas Prost   Renault e.dams 1'19.623 0.827
10 argentina José María López   Dragon 1'19.662 0.866
11 germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'19.726 0.930
12 germany Maro Engel   Venturi 1'19.877 1.081
13 belgium Jérôme d'Ambrosio   Dragon 1'19.923 1.127
14 sweden Felix Rosenqvist   Mahindra 1'19.984 1.188
15 germany Nick Heidfeld   Mahindra 1'20.012 1.216
16 portugal António Félix da Costa   Andretti 1'20.132 1.336
17 italy Edoardo Mortara   Venturi 1'20.157 1.361
18 united_kingdom Tom Blomqvist   Andretti 1'20.422 1.626
19 italy Luca Filippi   NIO 1'31.271 12.475
20 new_zealand Mitch Evans   Jaguar 1'40.540 21.744

 E-Prix de Santiago - Super Pole

 PiloteÉquipeTempsÉcart
1 france Jean-Éric Vergne   Techeetah 1'19.161  
2 switzerland Sébastien Buemi   Renault e.dams 1'19.355 0.194
3 brazil Lucas Di Grassi   Audi Sport Abt 1'19.673 0.512
4 germany André Lotterer   Techeetah 1'46.429 27.268
5 united_kingdom Sam Bird   DS Virgin    
partages
commentaires
EL2 - Vergne devance Lynn, Prost à la faute

Article précédent

EL2 - Vergne devance Lynn, Prost à la faute

Article suivant

La grille de départ de l'E-Prix de Santiago

La grille de départ de l'E-Prix de Santiago
Charger les commentaires