Rosberg a "attaqué à fond" au volant de la Gen2

partages
commentaires
Rosberg a "attaqué à fond" au volant de la Gen2
Par :
19 mai 2018 à 15:14

Après une démonstration dans les rues de la capitale allemande ce vendredi, Nico Rosberg a de nouveau pris le volant de la Gen2, cette fois sur le Circuit de Tempelhof, entre les qualifications et la course de l'E-Prix de Berlin.

Nico Rosberg, Champion du monde de F1, investisseur en Formula E, pilote la prochaine monoplace de Formule E
Le Champion du monde de F1, Nico Rosberg
Nico Rosberg, Champion du monde de F1, investisseur en Formula E, pilote la prochaine monoplace de Formule E
Le Champion du monde de F1, Nico Rosberg
Le Champion du monde de F1, Nico Rosberg
Nico Rosberg, Champion du monde de F1, investisseur en Formula E, pilote la prochaine monoplace de Formule E
Le Champion du monde de F1, Nico Rosberg au volant de la Gen2

Nico Rosberg a parcouru le circuit tracé sur l'ancien aéroport de Tempelhof, long de 2,25 km, une demi-douzaine de fois. Le Champion du monde 2016 de Formule 1 ne s'est pas privé d'attaquer pour sa première au volant d'une voiture de course depuis son titre mondial, même s'il s'est initialement plaint de la répartition de freinage et a manqué de percuter le mur.

Par la suite, l'ambassadeur de Mercedes a pris la mesure de sa monture et s'est montré plus à l'aise, lançant même à la radio qu'il atteignait les 250 km/h. Rappelons qu'avec une puissance de 250 kW (335 ch) au lieu de 200 kW (270 ch) actuellement, la Gen2 dispose d'une vitesse de pointe officielle de 280 km/h, contre 225 km/h pour les monoplaces contemporaines.

"C'était super fun, merci beaucoup de m'avoir laissé attaquer au volant de cette Gen2", déclare Rosberg, reconnaissant. "Je pense que ce sera une très bonne voiture, et nous verrons d'excellentes courses avec elle. C'était très agréable de la piloter sur ce circuit. C'était ma première fois depuis Abu Dhabi 2016, donc extrêmement enthousiasmant. J'attaquais à fond, mais ce n'était pas si facile !"

"C'était une expérience spéciale pour moi. Beaucoup de souvenirs me reviennent par ailleurs, rien que d'être à cet endroit [le cockpit, ndlr] de nouveau. C'est pour ça que j'attaquais à fond. Je suis passé près du mur à plusieurs reprises, j'ai même fait d'énormes blocages de roue."

La Gen2 fera sa grande première en course lors de la manche d'ouverture de la saison 2018-19, l'E-Prix de Riyad.

Article suivant
La grille de départ de l'E-Prix de Berlin

Article précédent

La grille de départ de l'E-Prix de Berlin

Article suivant

Course - Abt s'impose pour un doublé Audi à domicile

Course - Abt s'impose pour un doublé Audi à domicile
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Berlin
Lieu Berlin Tempelhof Airport
Pilotes Nico Rosberg Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu