La Formule E envisage une tournée américaine en juin 2021

La Formule E étudie l'option d'une tournée américaine durant la deuxième moitié de la saison 2021 et prépare des plans B en fonction des restrictions engendrées par le COVID-19.

La Formule E envisage une tournée américaine en juin 2021

La Formule E évalue une tournée américaine pour la deuxième moitié de la saison 2021 et va arranger des plans B pour les circuits à Santiago, à Mexico et à Londres, selon les informations de Motorsport.com.

Le Chili est sur la "liste rouge" du gouvernement britannique, ce qui signifie que le personnel du championnat et des équipes qui s'y trouve dans les dix jours précédant son trajet vers le Royaume-Uni doit se confiner dans un hôtel validé par le gouvernement à son retour. Le Mexique et les États-Unis ne faisant pas actuellement partie de cette "liste rouge", la Formule E pourrait y organiser des courses après la double manche de l'E-Prix de Santiago les 5 et 6 juin, avant le retour au Royaume-Uni.

Lire aussi :

Dans la première ébauche du calendrier 2021 publiée par la FIA, Santiago avait la date du 16 janvier avec Mexico le 13 février. Les deux courses ont été reportées et c'est le calendrier entier qui a été rétracté pour plutôt annoncer des groupes de dates à venir.

Le créneau du 5 juin, désormais occupé par l'E-Prix de Santiago, portait initialement sur un circuit à confirmer, avec Berlin le 19 juin et New York le 10 juillet. Il pourrait finalement y avoir une série de trois courses américaines si la Formule E obtient les autorisations de déplacement nécessaires, comme c'est le cas pour l'E-Prix de Diriyah en Arabie saoudite ce week-end.

"Nous n'avons pas annoncé le calendrier pour après Santiago, mais le plan est de rester de ce côté-là du monde", déclare Jamie Reigle, PDG de la Formule E, à Motorsport.com. "Si ces autorisations de déplacement ne sont pas possibles, alors il va falloir avoir une discussion très sérieuse, mais nous parions évidemment sur le fait que nous serons exemptés, ou que ces restrictions seront allégées, ou bien nous irons quelque part juste après pour que ça ne s'applique pas. Côté logistique, côté efficience, si nous pouvons faire cette tournée américaine en juin, ce sera le plus efficient."

L'Autódromo Hermanos Rodríguez accueille actuellement un hôpital temporaire, et si celui de Brooklyn a fermé, des centres de vaccination d'urgence ont ouvert dans le quartier de Red Hook où se trouve la piste de Formule E. Par conséquent, le championnat recherche des alternatives au cas où ces sites ne seraient pas viables, comme le circuit de Vallelunga pour l'E-Prix de Rome. Un plan B est également en train d'être recherché pour le Centre ExCeL de Londres, transformé en Nightingale Hospital.

"La difficulté que nous avons avec Mexico et New York est que ces sites sont actuellement utilisés comme centres de vaccination d'urgence, tout comme le Centre ExCeL pour Londres. Il est très difficile pour nous de nous projeter vers ces dates-là. Ce que je peux dire, c'est que pour ces trois villes, nous étudions des pistes alternatives dans ces marchés ou à proximité", conclut Reigle.

partages
commentaires
L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

Article précédent

L'enjeu crucial de la nouvelle saison de Formule E

Article suivant

De Vries et Mercedes écrasent la concurrence en qualifs

De Vries et Mercedes écrasent la concurrence en qualifs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Matt Kew