Venturi lance son académie avec le petit frère de Leclerc

L'écurie Venturi vient de lancer son programme de jeunes pilotes, baptisé Venturi Next Gen. Parmi ces recrues, un certain Arthur Leclerc, petit frère de Charles.

Venturi lance son académie avec le petit frère de Leclerc

Ce sont des profils très variés que l'on retrouve au sein de cette académie. Le benjamin Louis Iglesias, pilote de karting, n'a que neuf ans. Benjamin Cartery, qui évolue dans la même discipline, en a 14. Pierre-Louis Chovet et Arthur Leclerc, âgés de 16 et 17 ans respectivement, évoluent tous deux en F4 France, alors que Dorian Boccolacci est le pilote en monoplace le plus expérimenté du programme : le vice-Champion de F4 France et de Formule Renault Eurocup court désormais en GP3 avec un certain succès.

Les trois autres jeunes pilotes Venturi ne sont, en réalité, pas si jeunes. Maxime Pain (21 ans), Kevin Leaune (29 ans) et Gaëtan Goarant (29 ans) sont trois multiples Champions du monde d'eSport et apporteront une contribution non négligeable sur le simulateur de l'écurie. Le programme inclut par ailleurs une aide à la préparation physique, et des essais en Formule E seront une option à l'avenir.

"Nous voulons aider ceux qui ont du talent et qui n’ont pas toujours eu les moyens de se lancer", déclare Gildo Pastor, président de Venturi. "Nous avons souvent donné la chance à des jeunes. Le pilote de développement de Venturi par exemple, Michael Benyahia, a seulement 17 ans. Il était pour moi logique de continuer à miser sur la jeunesse avec la création de la Venturi Next Gen."

Edoardo Mortara, Venturi Formula E Team

Charles évoque Arthur

Arthur Leclerc s'apprête à faire ses débuts en monoplace en F4 France après une carrière tronquée en karting. Nicolas Todt a récemment pris le jeune Monégasque sous son aile, via sa structure All Road Management, qui a également mené Jules Bianchi et Charles Leclerc jusqu'à la Formule 1.

"Nous n'avons jamais vraiment eu l'argent pour qu'il continue à rouler dans sa carrière, donc il a arrêté pendant quatre ans", explique Charles Leclerc à Motorsport.com au sujet de la carrière en karting de son petit frère.

"Maintenant, nous avons trouvé le budget pour l'amener en F4. Ça va être relativement dur, mais vu les essais, je pense que tout le monde a été très impressionné par le peu de temps qu'il a eu dans la voiture, il débarque d'emblée en monoplace, et je pense qu'il s'est très bien débrouillé. C'est pourquoi nous nous sommes efforcés de trouver des gens pour l'aider, et c'est génial de le voir là. Maintenant, il va devoir travailler dur pour connaître une bonne année. Mais je suis sûr qu'il a le talent pour ça, il faut juste qu'il travaille de la bonne façon et se concentre sur lui-même."

Lorsque nous lui demandons dans quelle mesure il aide son frère à se préparer pour ses débuts en F4, Leclerc répond : "Je préfère rester un peu en retrait. Je pense que c'est aussi bien qu'il apprenne soi-même, mais les erreurs que j'ai commises dans ma carrière, les petites choses pour lesquelles je peux l'aider, je l'aide toujours. Une fois qu'il est en piste et avec les ingénieurs, je préfère rester en retrait, le regarder et c'est tout. Bien sûr, si je vois quelque chose qui ne va pas du tout, je vais le voir, mais jusqu'à présent, je ne l'ai pas beaucoup aidé."

Arthur Leclerc
partages
commentaires
La nouvelle Formule E a fait ses premiers tours de roue
Article précédent

La nouvelle Formule E a fait ses premiers tours de roue

Article suivant

La Formule E promet une "grande différence" entre les deux modes course

La Formule E promet une "grande différence" entre les deux modes course
Charger les commentaires
Pourquoi gagner en Formule E est plus dur qu'en F2 Prime

Pourquoi gagner en Formule E est plus dur qu'en F2

La saison 2021 de Formule E, imprévisible, est restée très ouverte jusqu'à la dernière course. Sacré Champion du monde, Nyck de Vries explique pourquoi sa conquête du titre a été très différente de sa campagne victorieuse en Formule 2 lors de la saison 2019.

Formule E
7 déc. 2021
Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques Prime

Les quatre roues motrices, idéales pour les bolides électriques

Les courses sur circuit favorisent traditionnellement les tractions ou les propulsions. Cependant, pour les championnats électriques, une répartition équitable de la puissance est parfaite.

Formule E
15 oct. 2021
Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi Prime

Le naufrage de Trulli GP, narré par sa victime Vitantonio Liuzzi

Après que sa carrière en Formule 1 a tourné court, Vitantonio Liuzzi a tenté de trouver un second souffle en Formule E. Malgré des débuts prometteurs, une décision catastrophique de Trulli GP l'a stoppé net sur sa lancée.

Formule E
6 oct. 2021
Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E Prime

Les problèmes révélés par le départ de Mercedes de la Formule E

Le retrait de Mercedes de la Formule E à la fin de la saison 2022 contribuera au grand vide laissé par les autres constructeurs Audi et BMW, eux aussi sur le départ. Bien que l'équipe puisse rester en place sous une autre forme, la sortie du nouveau Champion des constructeurs souligne les problèmes actuels de la Formule E.

Formule E
22 août 2021
Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire Prime

Pourquoi Audi avait à la fois tort et raison sur la faille réglementaire

Avec le retrait imminent d'Audi en Formule E, l'équipe n'avait rien à perdre à Londres en tentant de propulser Lucas di Grassi en tête de la course, en l'appelant au stand sous régime de voiture de sécurité. Le mépris envers l'équipe, qui a fait passer la gloire avant l'éthique, devrait plutôt être dirigé vers le règlement qui a permis une telle manœuvre.

Formule E
1 août 2021
Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs Prime

Le fiasco de la Formule E à Valence sape le talent des ingénieurs

Malgré les tentatives de présenter la farce de Valence comme un échec des équipes à bien anticiper la situation, la Formule E et la FIA ne peuvent échapper aux critiques, surtout au moment où elles veulent assurer la présence à long terme des constructeurs.

Formule E
28 avr. 2021
Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E Prime

Comment la "blague" de l'E-Prix de Valence a terni l'image de la Formule E

L’E-Prix de Valence était très attendu ce week-end, puisqu’il s’agissait de la première course du championnat organisée sur un circuit permanent. Mais après une première épreuve marquée par une réduction d’énergie et avec seulement neuf pilotes classés, la Formule E se retrouve une nouvelle fois sous le feu des critiques.

Formule E
26 avr. 2021
Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E Prime

Ce début de saison plus controversé que jamais pour la Formule E

La nouvelle saison du Championnat du monde de Formule E a commencé un peu plus tard que prévu en Arabie saoudite, mais le temps perdu a clairement été rattrapé avec de multiples rebondissements sur la piste et en dehors. Pour bien des raisons, c'était une manche d'ouverture explosive, et cela pourrait avoir des répercussions.

Formule E
9 mars 2021