Formule E E-Prix de Portland II

Un week-end fructueux pour DS Penske à Portland

Après une impressionnante troisième place lors de la course du samedi, Jean-Éric Vergne s’est imposé une 17e fois en qualifications dimanche matin. Il est ainsi devenu le recordman de pole positions en Formule E.

Jean-Eric Vergne, DS Penske

Photo de: DPPI

En ce dimanche matin, les conditions de piste étaient un peu différentes de la veille. Car après la première course, la pluie s’est invitée à la fête. Aussi, aux premières heures de la journée le thermomètre affichait seulement 16°C.

La séance d’essai s'est déroulée sous le signe de la prudence mais le grip était relativement bon. Les deux DS E-TENSE FE23 sont restées sur la réserve lors de la première moitié des essais, puis ont haussé le ton en s’approchant de la fin de la séance. Un drapeau jaune au virage 11, qui signalait un sol anormalement glissant, a incité l’ensemble du plateau à la sagesse.

À 9h40, le premier groupe est entré en piste pour les qualifications. Jean-Éric Vergne était de la partie, et cette fois le double champion a trouvé un tour clair. Il s'est qualifié pour les quarts de finale en signant le second temps de son groupe, à seulement 12 millièmes de l’Envision de Robin Frijns. Dans la foulée, Stoffel Vandoorne a montré les bonnes dispositions de sa DS E-TENSE FE23 en terminant cinquième de son groupe, à un dixième de seconde de la Porsche de Pascal Wehrlein.

Auteur d’un très bon tour face à la Jaguar de Nick Cassidy, JEV s'est qualifié pour les demi-finales. Le pilote français s'est trouvé alors face à Robin Frijns, qu’il a effacé pour accéder à la finale. Cette fois, c’est Antonio Felix Da Costa, le vainqueur de la veille qui a montré son opposition. Les deux hommes s'étaient déjà retrouvés à quatre reprises dans la même configuration, trois fois à la faveur du pilote français. À l’issue de cette finale, JEV a enfoncé le clou et signé sa 17e pole position en Formule E, devenant au passage le recordman de la discipline.

"J’y ai cru jusqu’au dernier virage, j’ai vraiment tout donné dans ce tour", indiquait JEV, tout juste descendu de sa monoplace électrique préparée par DS Performance. "Maintenant il va falloir faire une course intelligente afin d’apporter le plus de points possibles à l’équipe."

L’art de gérer son énergie

La course était prévue selon un tour de moins que la veille. Et sur 26 tours plutôt que 27 la stratégie énergétique, aidée par les données relevées la veille, a été tout autre. On a assisté à un début de course avec plus de rythme, et une bataille rangée dans le peloton. Si JEV est parvenu à conserver une place aux avant-postes, l’autre DS Penske, celle de Stoffel Vandoorne, naviguait aux abords du top 10.

Stoffel Vandoorne, DS Penske, DS E-Tense FE23

Stoffel Vandoorne (DS Penske)

Photo : DPPI

Sur ce type de circuit, très rapide, les dépassements sont très nombreux et le caractère énergétique de la piste fait que les positions évoluent en permanence. En quatre tours, on avait déjà assisté à quatre changements de leader. Le secret pour tenter de jouer la gagne, c'était de rester dans le top 3 pour sauver de l’énergie et de prendre la tête au bon moment. Il était aussi possible de tenter de réaliser une échappée, au risque de se faire rattraper faute de batterie, ou que l’intervention d’une voiture de sécurité ne vienne resserrer les positions. C’est d’ailleurs ce qui allait se produire à moins de dix tours de l’arrivée, afin de dégager des débris présents sur la piste.

La course a alors été rallongée d’un tour, ce qui a perturbé les stratégies énergétiques des leaders. L’arrivée a mis en exergue les performances des Porsche et des Jaguar, mais aussi de la DS Penske de JEV, qui a passé la ligne d’arrivée en cinquième position. Comme toujours depuis le début de la saison, DS Automobiles reste le seul constructeur capable de faire de l’ombre aux écuries d'usine allemande et britannique.

Les prochaines courses de Formule E auront lieu les 20 et 21 juillet à Londres (Angleterre).

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Les deux DS Penske dans les points à Portland

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France