Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé
Formule E
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
31 jours
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Marta García a perdu le soutien de Renault

partages
commentaires
Marta García a perdu le soutien de Renault
Par :
8 déc. 2017 à 08:30

Marta García révèle qu'elle vient de quitter la Renault Sport Academy après une saison décevante en Formule 4.

Marta García
Marta Garcia Lopez
Marta García
Marta García
Marta García, MP Motorsport
Marta Garcia
Marta García
Marta García
Marta Garcia
Claire Williams, directrice adjointe Williams, Marta Garcia, Renault Sport F1 Team Sport Academy, à la Conférence sur les femmes dans les sports mécaniques

Victorieuse du CIK-FIA Academy Trophy 2015 en karting, Marta García a été recrutée par Renault à l'aube de sa première campagne complète en monoplace, disputée en F4 Espagne cette année.

Malheureusement, les résultats n'ont pas été au rendez-vous, puisque García s'est classée seulement neuvième du championnat, sans le moindre podium. La comparaison avec le Champion Christian Lundgaard, également protégé du Losange, est cruelle, d'autant que le Danois a fini dans le top 5 des 20 courses au programme. Au moins a-t-elle remporté le trophée féminin... mais elle était la seule femme du plateau.

"Les résultats n'ont pas été si bons", reconnaît l'Espagnole de 17 ans pour Motorsport.com. "J'étais neuvième au championnat, donc je sais qu'ils ne sont pas satisfaits. L'objectif était d'être dans le top 3, mais ça n'a pas été possible. Je ne suis plus chez Renault."

"Deux semaines après la fin de la saison, ils m'ont contacté. J'ai discuté avec le patron de l'académie [Mia Sharizman, ndlr], ils m'ont dit qu'ils connaissaient les problèmes de budgets que j'avais, car nous ne pouvions pas nous permettre de payer la saison entière. Et les performances n'étaient pas très bonnes, le problème était la situation économique. Ils ont dit que ce serait mieux que nous nous arrêtions là, parce que la prochaine étape a besoin de plus de soutien financier."

García est consciente que son manque de performance lui a coûté cher, mais peine à comprendre pourquoi son rythme convaincant en essais libres ne se traduisait pas en résultats par la suite.

"Je ne dirais pas que l'année a été un désastre, parce qu'au moins, j'ai appris des choses", poursuit la pilote MP Motorsport. "Mais ce n'est pas ce à quoi je m'attendais, c'était un peu dur. J'ai fait de bons résultats, des top 5 et des top 6, mais les dernières courses étaient pires. Je ne sais pas trop pourquoi. En essais libres, j'étais peut-être dans le top 3, mais en qualifications, j'étais sixième ou septième. Ça n'avait pas de sens. Je pilotais pareil, mais ça empirait. Je ne comprends pas ça, il s'est passé des choses étranges cette année."

Quel avenir ?

Forcément, sans le soutien de Renault, l'avenir ne s'annonce pas radieux, bien au contraire. Lorsque nous évoquons 2018, García répond : "Pour l'instant, il n'y a rien, je n'ai rien de prévu pour l'an prochain car nous n'avons pas l'argent pour faire la F4, la F3 ou quoi que ce soit. J'essaie de parler avec des sponsors pour voir si je peux obtenir l'argent pour courir, je ne sais pas où. Mais je ne sais pas si je courrai quelque part."

"Je préférerais faire l'Euroformula Open ou la Formule Renault 2.0. Pas la F4, je préfère quelque chose avec plus d'appui." Mais elle estime ses chances d'y parvenir à 10%.

"Là, il faut que je fasse une autre année scolaire, ce sera ma dernière. Peut-être que j'essaierai une autre catégorie de sport auto, au lieu de la monoplace", conclut l'Ibère.

Propos recueillis par Jamie Klein

Article suivant
Nouveau titre F4 pour Lundgaard, jeune pilote Renault

Article précédent

Nouveau titre F4 pour Lundgaard, jeune pilote Renault

Article suivant

Billy Monger vise un retour en monoplace dès 2018

Billy Monger vise un retour en monoplace dès 2018
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 4
Pilotes Marta Garcia
Équipes MP Motorsport
Auteur Jamie Klein