Bilan mi-saison : Formule Renault 3.5

En 2012, la Nouvelle Formule Renault 3

En 2012, la Nouvelle Formule Renault 3.5 a fait son apparition. Dotée du DRS et pilotée par l'un des plateaux les plus relevés de l'histoire de la discipline, la monoplace offre une lutte acharnée en tête avec deux hommes : Robin Frijns et Sam Bird.

Cette lutte comptable ne doit toutefois pas s'arrêter aux apparences, trompeuses en cette saison, car les pilotes Fortec Motorsports et ISR, dont les équipes sont également à la lutte au championnat équipes avec 2 points d’écart seulement, doivent également faire face à deux pilotes Français qui confirment la bonne forme de la nation tricolore en sport automobile : le pilote d’essais Force India Jules Bianchi (Tech 1 Racing) et le pilote DAMS Arthur Pic, dont le frère goûte déjà au pinacle du sport automobile. Ces deux hommes se situent aux 3ème et 6ème rangs du championnat, à quatre manches du but.

Ils devront également lutter avec quelques unes des révélations de l’année : le Danois Marco Sørensen (Lotus) et le Britannique Nick Yelloly (Comtec Racing). Ce dernier fut d’ailleurs le premier à s’imposer à deux reprises cette saison, avant d’être rejoint à Moscou par le leader du championnat. L'autre Danois, Kevin Magnussen, n'est pas à enterrer encore. 7ème du championnat, le fils de Jan continue de se faire un prénom et fait partie des 7 pilotes à s'être déjà imposés au volant de la nouvelle Dallara T12.

Dans cette intrigue, Jules Bianchi aura souffert de la première manche : disqualification lors de la première course alors qu’il s’était classé 2ème et 13ème place en deuxième course. Deux autres contre-performances à Spa et au Nürburgring contrastent avec ses trois deuxième places, sa victoire en course 1 au Nürburgring et ses deux poles. Arthur Pic aura connu un début de saison prometteur mais difficile, mais il a conclu cette première partie de saison avec brio : meilleur tour et victoire en deuxième course, suite à un départ dans la panique de ses concurrents. Une belle performance pour l’équipe DAMS qui fait son retour dans la discipline, et dont Lucas Foresti n’a pas pu encore prouver tout ce dont il était capable. Les prochaines manches auront lieu dès le 25 août sur le circuit de Silverstone, avant que les monoplaces arpentent le circuit tortueux du Hungaroring, pour enchaîner sur une escale au Castellet et un final sur le circuit de Catalunya. Un beau programme au terme duquel, si Frijns conserve la tête, un débutant pourrait s’imposer. Mais il devra, entre autres, se méfier de Sam Bird, qui a souffert d’un abandon – comme Marco Sørensen – lors de la dernière course au Moscou Raceway ! Sans oublier les deux Français Bianchi et Pic et d'autres pilotes montant progressivement en puissance et montrant de réelles capacités à peser en cette fin de saison. A suivre.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Sam Bird , Jules Bianchi , Marco Sørensen , Robin Frijns , Lucas Foresti , Kevin Magnussen , Arthur Pic , Nick Yelloly
Équipes Force India , DAMS
Type d'article Actualités