Carlos Sainz fait des merveilles avec Dams en Espagne

Le nouveau ''Matador'' de la FR 3

Le nouveau ''Matador'' de la FR 3.5 est sorti de l'arène aragonaise sous l'ovation de son public, largement méritée. Une victoire une pole position de plus et la position de seul leader du championnat, cela vaut bien deux oreilles au barème de la corrida. Carlos Sainz a su aussi sceller un bon résultat au cours d'un dimanche où il était moins en verve, témoignage d'une maturité désormais établie. En parallèle, Norman Nato a accompli deux brillantes courses, hélas plombées par de mauvaises places sur la grille. Lorsque qu'il aura résolu ce problème des qualifications, DAMS disposera sans doute de la meilleure paire de pilotes du plateau.

Les chronos sur un tour ne causent, en revanche aucun souci à Carlos qui a aligné à Motorland sa troisième pole position consécutive - et la huitième de suite en FR 3.5 pour DAMS - le samedi. Après avoir solidement repoussé une attaque du russe Martsenko au départ de la course 1, le protégé de Red Bull s'est envolé vers un triomphe parfaitement maitrisé, à l'image de sa précédente victoire à Monza. Un poil moins à l'aise le lendemain, il réussissait cependant à engranger les points de la quatrième place, après s'être élancé cinquième. Quant à Norman, il a encore démontré tout son talent et son esprit combattif, à travers de superbes remontées, ponctuées de dépassements incisifs, sur un circuit où ils sont pourtant très difficiles.

Une pause d'un mois précède maintenant le prochain rendez-vous, sur le tracé de Monaco, aussi légendaire qu'atypique. Seul meeting de la saison où il n'y a pas de session de rattrapage puisqu'il n'y a qu'une manche, ce circuit en ville impose de préparer une voiture confortable pour le pilote, à même de le mettre en confiance pour qu'il puisse en extraire le meilleur. DAMS n'y possède pas le plus beau palmarès dans la discipline, mais c'est le moment d'utiliser la formule : le changement, c'est maintenant...

« Cette équipe est formidable, elle me donne toujours une excellente voiture et je peux donner mon maximum parce que je me sens vraiment en confiance. La victoire de samedi la récompense justement, mais je suis un peu déçu de mon dimanche. Je marque quand même de bons points pour le championnat et j'irai à Monaco l'esprit serein. D'autant que je suis sûr que cette année, DAMS me préparera une voiture au top., » s'est réjoui Carlos Sainz.

Norman Nato, son coéquipier Français, aurait de son côté pu être pus à la fête, de son propre aveu : « Sur le plan comptable, le résultat est maigre et ce premier point de la saison ne suffit pas à me satisfaire. C'est dommage pour l'équipe qui ne ménage pas ses efforts et pour moi. Mais d'un autre côté, je suis content de mes courses, la performance est là et je prends du plaisir en attaquant. Il faut absolument que je trouve la solution pour ce tour de qualification décisif, surtout à Monaco. Je vais travailler encore plus dur pour y parvenir. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Carlos Sainz , Norman Nato
Équipes DAMS
Type d'article Actualités