Champion d'Eurocup, Jack Aitken vise la F3.5 et le GP3 pour 2016

partages
commentaires
Champion d'Eurocup, Jack Aitken vise la F3.5 et le GP3 pour 2016
David Gruz
Par : David Gruz
Traduit par: Benjamin Vinel
28 oct. 2015 à 07:00

Champion 2015 d’Eurocup FR2.0, Jack Aitken pourrait courir en Formule 3.5 V8 ou en GP3 en 2016, et a confirmé qu’il participerait à des essais dans les deux catégories d’ici la fin de l’année.

Jack Aitken, Carlin
Jack Aitken, Carlin
Jack Aitken, Fortec Motorsports
Jack Aitken, Fortec Motorsports
Jack Aitken, Fortec Motorsports
Le vainqueur Jack Aitken
Podium : le vainqueur Jack Aitken, le deuxième, Kevin Jörg, le troisième, Ignazio D'Agosto
Jack Aitken
Jack Aitken

Aitken, qui a été couronné à la fois en Eurocup et en FR2.0 Alps, a déjà participé aux deux jours d’essais privés de F3.5 qui ont eu lieu à Jerez, et a confirmé qu’il serait à Motorland pour les prochains.

De plus, le Britannique sera à Abu Dhabi pour les essais privés GP3 qui auront lieu juste après le dernier meeting de la saison.

Ayant passé les trois premières années de sa carrière chez Fortec Motorsports, c’est avec l’équipe britannique qu’Aitken a couru la première journée d’essais F3.5 à Jerez, se classant dans le top 4 des deux séances du jour, avant de passer chez Arden International pour la deuxième journée.

"Je connais très bien les deux équipes, cela me semblait naturel d’essayer les deux, et j’étais très heureux après les essais," commente-t-il pour Motorsport.com. "Il y a eu quelques défis et des approches différentes, mais c’est de la bonne expérience."

Malgré toute cette préparation, Aitken n’a pas encore signé en Formule 3.5 V8. En effet, les 500 000€ accordés au champion d’Eurocup FR2.0 s’il court en Formule (Renault) 3.5 l’année suivante semblent incertains dans leur forme, bien qu’ils paraissent assurés.

"C’est clairement une option, bien que la situation soit légèrement différente de celle des années précédentes, car Renault retire son soutien,” explique celui qui pourrait être le premier champion d’Eurocup à ne pas passer en 3.5 depuis Valtteri Bottas en 2008.

"La prime sera donnée d’une façon ou d’une autre, mais Renault et nous n’avons pas complètement décidé comment cela va fonctionner."

Une saison tumultueuse

Aitken faisait partie des favoris pour la titre 2015 d’Eurocup, mais a mal commence la saison et s’est retrouvé à 65 points du leader Louis Delétraz au classement.

Le natif de Londres s’est par ailleurs blessé au dos lors de la manche de Monza en Alps, au mois de juin. A ce moment-là, ses chances de titre paraissaient bien ternes.

"Nous nous considérions comme outsiders et il y avait vraiment des gens qui disaient que c’était impossible, ce qui était compréhensible,” poursuit-il. "Je n’y ai pas trop pensé et j’ai juste essayé de gagner aussi souvent que possible."

Après la trêve estivale, Aitken a fini toutes les courses dans le top 6, à une exception près, et a remporté quatre victoires en Eurocup, ce qui a été suffisant pour un troisième titre en 2015, en plus de la couronne en Alps et de la victoire au Pro Mazda Winterfest aux Etats-Unis.

Article suivant
Jack Aitken remporte le titre Eurocup FR2.0 à Jerez

Article précédent

Jack Aitken remporte le titre Eurocup FR2.0 à Jerez

Article suivant

60 courses au programme pour le Champion MSA Formula 2015!

60 courses au programme pour le Champion MSA Formula 2015!
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule Renault
Pilotes Jack Aitken
Équipes Koiranen GP
Auteur David Gruz