F3 Régionale : Renault perd l'appel d'offres de la FIA mais persiste

partages
commentaires
F3 Régionale : Renault perd l'appel d'offres de la FIA mais persiste
Par : Benjamin Vinel
Co-auteur: Marcus Simmons
17 oct. 2018 à 15:30

Y aura-t-il quatre championnats de Formule 3 à l'échelle européenne en 2019 ? Cela pourrait être le cas, malgré l'intention initiale de la FIA, qui souhaitait simplifier la pyramide des formules de promotion.

Le plan de la FIA était simple : rebaptiser le GP3 en FIA F3, un championnat international, et organiser en parallèle une F3 Régionale en Europe, à l'image de la F3 Asie et de la F3 Amérique, deux compétitions au faible taux de participation cependant.

Deux promoteurs étaient candidats à l'organisation de cette F3 Régionale, à savoir Renault Sport, qui gère la Formule Renault Eurocup, et l'Automobile Club d'Italia, qui représente WSK. Soutenue par la Ferrari Driver Academy, cette compagnie gère déjà le Championnat du monde de Karting et la F4 Italie.

C'est finalement sur WSK que la FIA a jeté son dévolu, avec une grille qui devrait être composée de monoplaces Tatuus propulsées par le moteur turbo Alfa Romeo préparé par Autotecnica qui est déjà utilisé en F3 Asie et le sera également en W Series.

Le Losange n'abandonne toutefois pas et compte faire évoluer la Formule Renault Eurocup pour utiliser ce même châssis Tatuus, toutefois avec un moteur turbo de Mégane RS développant 270 à 300 ch, à comparer aux 210 ch de la Formule Renault actuelle. Le format du week-end restera le même avec dix rendez-vous au programme, celui du Grand Prix du Monaco restant à confirmer.

Rappelons que dans le même temps, la F3 Europe actuelle va survivre malgré la perte du soutien de la FIA et a déjà annoncé son calendrier 2019. Quant à l'Euroformula Open, où l'on retrouve également les monoplaces traditionnelles de Formule 3 avec prise d'air sur le côté, elle compte se développer avec l'arrivée de Mercedes et Volkswagen comme motoristes aux côtés de Toyota.

Diapo
Liste

La monoplace de Formule Renault Eurocup 2019

La monoplace de Formule Renault Eurocup 2019
1/3

Photo de: Renault Sport

La monoplace de Formule Renault Eurocup 2019

La monoplace de Formule Renault Eurocup 2019
2/3

Photo de: Renault Sport

La monoplace de Formule Renault Eurocup 2019

La monoplace de Formule Renault Eurocup 2019
3/3

Photo de: Renault Sport

Article suivant
Le dauphin du World's Fastest Gamer va rouler en Formule Renault Eurocup

Article précédent

Le dauphin du World's Fastest Gamer va rouler en Formule Renault Eurocup

Article suivant

Les protégés de Renault, Champion et vice-Champion d'Eurocup !

Les protégés de Renault, Champion et vice-Champion d'Eurocup !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe , Formule 3 , Formule Renault
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités