FR 3.5 - Happy end pour Kevin Magnussen et DAMS

Deux pole positions et deux victoires faciles en deux jours ! Kevin Magnussen et DAMS ont survolé les débats lors de la manche française de Formule Renault 3

Deux pole positions et deux victoires faciles en deux jours ! Kevin Magnussen et DAMS ont survolé les débats lors de la manche française de Formule Renault 3.5. Même si un point du règlement technique leur a valu un déclassement samedi, l'avance prise aux championnats dimanche soir (43 points pour Kevin, 41 pour DAMS) fait entrevoir les titres. Et Norman Nato s'est joint à la fête dimanche avec une superbe qualification (6ème) et un top ten de bon augure avant la grande finale à Barcelone, dans trois semaines.

Dès les essais libres, la forme des DAMS sautait aux yeux et les chronos, de Kevin mais aussi de Norman, s'avéraient très prometteurs. La première séance qualificative, le samedi, définissait clairement les rôles, le Danois tenant celui du patron, devant ses rivaux, Vandoorne et da Costa. Moins heureux, son équipier français devait se contenter du 15ème temps. Lors de la course qui suivait, après avoir repoussé l'offensive de da Costa au départ, Kevin Magnussen se détachait irrémédiablement pour conquérir une nouvelle victoire sans jamais être inquiété. Hélas, dans la fièvre du samedi soir, après le contrôle technique, les commissaires excluaient le pilote danois de cette première manche. Motif : la peinture sur un flap de l'aileron arrière n'était pas conforme. La victoire allait donc à da Costa devant Vandoorne, lequel réduisait ainsi de moitié (18 points) son déficit au championnat. Quant à Norman, percuté à l'arrière en début de course et victime d'une crevaison, il terminait à un tour, tout en réalisant d'excellents chronos.

Loin d'être abattu, Kevin trouvait plutôt un surcroit de motivation le lendemain et signait sa seconde pole du week-end, avec plus de trois dixièmes d'avance sur Sorensen. Vandoorne avec le 7ème chrono, était devancé par un remarquable Norman Nato. Une nouvelle fois, la course se révélait une formalité pour le Danois, rapidement assis sur un matelas de 5 secondes d'avance, qu'il gérait sans souci jusqu'au drapeau à damiers. Bien parti également, son équipier français effectuait son pit stop très tôt, mais malgré une très belle course (2ème meilleur tour), ne pouvait tirer profit de cette stratégie décalée et se classait 9ème. Fait crucial, l'abandon de Stoffel Vandoorne dans cette deuxième épreuve permettait à Kevin Magnussen, ainsi qu'à l'équipe DAMS, de reprendre le large, avant l'ultime rendez-vous de Barcelone.

François Sicard, Directeur Général : "Le week-end se termine bien après un samedi soir tumultueux. Kevin et l'équipe ont finalement été récompensés par une magnifique victoire dimanche, qui démontre amplement que l'aileron jugé non conforme n'apportait aucun avantage. Nous avions échangé des e-mails avec Renault à propos de cette peinture sur le flap, mais le règlement n'avait pas été clarifié sur ce point. Cela dit nous voulons que les championnats se jouent sur la piste et pas sur le tapis vert. Un immense bravo donc à Kevin pour son week-end parfait, aussi bien sportivement que psychologiquement. Et je tiens aussi à souligner la très belle performance de Norman dimanche, qui aurait mérité un meilleur classement."

Kevin Magnussen : "J'étais évidemment très déçu samedi soir, pour l'équipe et pour moi. Mais j'ai remporté peut-être la plus belle victoire de ma carrière ce dimanche. Je la voulais vraiment et tout s'est bien passé. J'ai pu prendre rapidement de l'avance et s'il avait fallu, j'aurais pu encore attaquer plus. Maintenant, il nous reste à faire un bon week-end à Barcelone pour obtenir ce que nous cherchons."

Norman Nato : "J'ai eu des hauts et des bas ce week-end, mais au final j'en tire des satisfactions. J'ai retrouvé un bon rythme en qualification dimanche et j'ai pu me battre aux avant-postes. La crevaison du samedi m'a obligé à partir le dimanche avec un pneu qui avait fait toute la course de la veille et cela m'a un peu handicapé. Et notre stratégie avec un arrêt tôt dans la course n'a pas donné le résultat espéré. Donc je suis un peu déçu du résultat, mais j'espère récompenser l'équipe de ses efforts lors de la finale."

[Communiqué de DAMS]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Kevin Magnussen , Norman Nato , Stoffel Vandoorne
Équipes DAMS
Type d'article Actualités