FR 3.5 - Le couple princier de Carlin !

Leader de bout en bout à Spa-Francorchamps, le duo de Carlin n'a pas laissé le moindre espoir au reste de la meute en Formula Renault 3

Leader de bout en bout à Spa-Francorchamps, le duo de Carlin n'a pas laissé le moindre espoir au reste de la meute en Formula Renault 3.5 Series. Robert Wickens (Carlin) s'impose ainsi devant son équipier Jean-Éric Vergne (Carlin) puis Albert Costa (Epic Racing). Grâce à sa première victoire de la saison, la deuxième de sa carrière dans la discipline, le Canadien se hisse en tête du Championnat.

Samedi matin, en configuration aérodynamique light, la séance d'essais qualificatifs était passionnante. Jean-Éric Vergne était le premier à s'installer en pole position provisoire, tandis que Daniel Ricciardo (ISR) se faisait surprendre en pneus neufs dans le Raidillon. Mais en fin de séance, Robert Wickens et Albert Costa se mettaient en évidence. Le pilote aux couleurs de l'équipe de F1 Marussia Virgin Racing remportait sa deuxième pole de l'année, devant Albert Costa, Jean-Éric Vergne et Nelson Panciaticci (KMP Racing).

Au moment de constituer la première grille de départ du week-end, Anton Nebilitkiy (KMP Racing) et Andre Negrao (International Draco Racing) manquaient à l'appel. Le départ se déroulait sans encombre, Robert Wickens sortait en tête de l'épingle de la Source devant Albert Costa et Jean-Éric Vergne. Albert Costa tentait de s'emparer de la tête de la course au freinage des Combes. L'Espagnol freinait très tard, trop tard même, et faisait une excursion hors-piste. C'est ainsi Jean-Éric Vergne qui profitait de la situation pour s'emparer de la deuxième place.

La physionomie de la course se mettait en place lors des premiers tours. Robert Wickens menait les débats devant son équipier Jean-Éric Vergne. Albert Costa se faisait peu à peu distancer par les pilotes Carlin. Quatrième, Nelson Panciatici contenait Daniil Move (P1 Motorsport). Pour le Russe, la tâche consistait à maitriser le retour d'Alexander Rossi (Fortec Motorsports), auteur d'un dépassement parfait sur Daniel Ricciardo au niveau de Kemmel. L'Australien succombait quelques tours plus tard aux attaques de Sergio Canamasas (BVM Target). L'Espagnol s'emparait ainsi de la 8e place. En difficulté avec sa mécanique, Daniel Ricciardo se faisait ensuite déborder par Jan Charouz (Gravity-Charouz).

Si la situation était limpide en tête, la lutte pour la troisième position était plus intense entre Albert Costa, Nelson Panciatici et Brendon Hartley. Le Néo-Zélandais cherchait l'ouverture, mais l'Espagnol et le Français ne se laissaient nullement impressionner. Dans le dernier tour, Brendon Hartley trouvait finalement l'ouverture. Il dépassait Nelson Panciatici pour le gain de la 4e place.

Sans jamais avoir été vraiment inquiété, Robert Wickens s'imposait devant son équipier Jean-Éric Vergne. Albert Costa, loin derrière le duo de Carlin, complétait le podium. Septième, Alexander Rossi était le meilleur Rookie du jour, mais l'Américain concédait la tête du Championnat au vainqueur du jour, Robert Wickens.

Ils ont dit :


Robert Wickens :


"Je n'ai pas pris un départ parfait, mais contrairement à Motorland Aragón j'ai réussi à rester en tête. Albert a tenté une attaque, c'était bien vu, mais ça n'a pas marché. Ensuite nous avons constamment creusé l'écart avec Jean-Éric. C'est une victoire importante, ma première de la saison, c'est parfait."

Jean-Éric Vergne :


"J'ai tenté de profiter de la situation au départ entre Albert et Robert. Derrière Robert je perdais un peu de temps dans le deuxième secteur. J'ai un peu tapé dans mes pneus. Nous étions les plus rapides aujourd'hui. Ce premier podium de la saison tombe à point nommé. Le Championnat est encore long."

Albert Costa :


"Deux podiums en trois courses, c'est un bon bilan pour l'instant. J'ai essayé de passer Robert dès le premier tour, car je savais qu'ensuite cela être impossible. J'ai tué mes pneus sur cette manœuvre. La suite de la course a été difficile, c'était compliqué de tenir ma voiture en ligne droite. Il faut que nous travaillions pour rattraper les pilotes Carlin. Demain il me faut la pole."

[Communiqué de Renault Sport]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Jan Charouz , Brendon Hartley , Daniel Ricciardo , Albert Costa , Daniil Move , Alexander Rossi , Nelson Panciatici , Sergio Canamasas , André Negrao
Équipes Carlin , Virgin Racing
Type d'article Actualités