FR 3.5 - Ramos - Korjus, première ligne de Rookie à Motorland

La nuit a été longue pour certains teams mais, grâce au travail de chacun, les vingt-six monoplaces sont présentes pour la deuxième séance qualificative du week-end, en configuration aérodynamique normale

La nuit a été longue pour certains teams mais, grâce au travail de chacun, les vingt-six monoplaces sont présentes pour la deuxième séance qualificative du week-end, en configuration aérodynamique normale.

Après une première partie de séance en pneus usagés, menée par Sergio Canamasas (BVM Target) en 1’44’’186 devant Robert Wickens (Carlin), Nelson Panciatici (KMP Group), Jean-Eric Vergne (Carlin) et Nathanaël Berthon (ISR), les pilotes rentraient chausser des gommes neuves.

Les pilotes Tech 1 Racing lançaient la vague d’amélioration, avec Kevin Korjus, 1’43’’909, en pole position provisoire devant Arthur Pic. Albert Costa (Epic Racing) se hissait ensuite en pole position provisoire, en 1’43’’382. Mais les dernières minutes de la séance s’avéraient décisives.

Albert Costa améliorait son propre temps, avec un tour bouclé en 1’43’’294, tandis que César Ramos (Fortec Motorsport) se hissait au deuxième rang et Brendon Hartley (Gravity-Charouz) était troisième. Dans son ultime tentative, César Ramos s’emparait de la pole position, en 1’43’’168. Albert Costa pensait se qualifier à la deuxième place, mais l’Espagnol se faisait déloger de la première ligne par Kevin Korjus, sous le drapeau à damier. Le vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 2010 se qualifiait ainsi juste devant le vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 2009, pour former une première ligne 100% Rookie.

Ils ont dit :


César Ramos :


"C’est une bonne qualification ! Hier je me suis fait avoir avec les pneus neufs, aujourd’hui cela a parfaitement bien fonctionné. C’est ma première pole position, cela ne pouvait pas mieux tomber après un samedi très difficile. Je suis un Rookie, je suis là pour apprendre, c’est idéal d’être déjà en pole."

Kevin Korjus :


"Hier j’ai vécu une course frustrante où j’ai fait pas mal d’erreurs, ce qui ne me ressemble pas. Je voulais remettre les choses en ordre dès ce matin, une deuxième place en qualifications c’est un premier pas, mais je veux surtout faire une course régulière et terminer sur le podium ! Le positif est que je ne pensais pas pouvoir être en lutte pour la pole si tôt dans la saison."

[Communiqué de Renault Sport F1]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Brendon Hartley , Albert Costa , Nathanaël Berthon , Cesar Ramos , Nelson Panciatici , Jean-Éric Vergne , Sergio Canamasas , Arthur Pic , Kevin Korjus
Équipes Carlin
Type d'article Actualités