FR 3.5 - Une cinquantaine de pilotes au volant à Motorland

Durant trois jours, près de cinquante pilotes se sont succédés en piste à Motorland Aragón, pour les derniers essais collectifs de la saison en Formula Renault 3

Durant trois jours, près de cinquante pilotes se sont succédés en piste à Motorland Aragón, pour les derniers essais collectifs de la saison en Formula Renault 3.5 Series. Invités par Renault Sport Technologies, les meilleurs pilotes de Formule 3 et de Formule Renault 2.0 ont découvert cette discipline lundi. Tous ont pu jauger le niveau de performance de la catégorie reine des World Series by Renault, chemin d’accès privilégié à la Formule 1.

TLes meilleurs pilotes de Formule 3 et de Formule Renault 2.0 en 2011 se sont quasiment tous retrouvés à Motorland Aragón, afin d’effectuer une séance d’essais en Formula Renault 3.5 Series, à l’initiative de Renault Sport Technologies et des différents opérateurs de chaque discipline. L’objectif avoué de cette opération d’envergure est de permettre à tous ces pilotes qui se sont illustrés cette saison, de découvrir le palier supérieur, suite logique dans leur chemin d’accession à la Formule 1.

Tous se sont montrés séduits et impressionnés par l’expérience. Certains ont prolongé les essais durant les trois jours, à l’image de Richie Stanaway, vainqueur de la Formule 3 Allemande, Daniel Juncadella, récent vainqueur du Grand Prix de Macao, ou des trois premiers de la British Formula 3 International Series, Felip Nasr, Kevin Magnussen et Carlos Huertas, dans le but de préparer la saison prochaine. Le colombien Carlos Huertas en a profité pour officialiser son arrivée au sein de la discipline en 2012, chez Fortec Motorsports, alors que Kevin Magnussen a annoncé il y a plusieurs semaines sa signature avec l’équipe championne, Carlin.

Du coté des performances, Richie Stanaway, à bord d’une monoplace de l’équipe Gravity-Charouz Racing, s’est illustré en effectuant le tour le plus rapide en 1’42’’810 et en terminant premier de chacune des séances, hormis la dernière dominée par Will Stevens (P1 Motorsport). Robin Frijns (Comtec Racing), vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0, s’est également mis en évidence par son assiduité en piste et ses temps au tour. Kevin Korjus (Tech 1 Racing), Arthur Pic (Epic Racing), Marco Sorensen (Gravity-Charouz Racing) ou Will Stevens (P1 Motorsport) font parties des nombreux pilotes ayant animé ces trois jours, perturbés par le froid et le brouillard.

Ces essais collectifs étaient les derniers de la saison, mais aussi les derniers essais officiels avec cette version de Formula Renault 3.5. Le prochain rendez-vous s’effectuera avec la nouvelle monoplace, les 13 et 14 mars 2012, sur le circuit du Paul Ricard HTTT. Deux autres sessions sont programmées avant le lancement de la saison 2012, les 3 et 4 avril à Barcelone puis du 18 au 19 avril à Motorland Aragon.

Paroles de pilotes :

Richie Stanaway (NZL), 1er Formula 3 Allemagne : "Je découvrais le circuit et cette monoplace ! Je me suis régalé durant les trois jours, dans toutes les conditions. C’est très motivant de voir son nom à la première place. Le travail avec le team Gravity-Charouz s’est idéalement déroulé. J’espère vraiment être sur la grille de départ de la Formula Renault 3.5 Series en 2012 !"

Carlos Sainz Jr. (ESP), 1er Formula Renault 2.0 NEC, 2e Eurocup Formula Renault 2.0 : "J’ai été vraiment impressionné par la Formula Renault 3.5. Je n’avais jamais piloté une monoplace aussi puissante. Ma journée de tests a été enrichissante, avec notamment un bon temps sur piste mouillée. Il faut que je fasse une bonne saison en British F3 International Series l’année prochaine, et peut-être que je pourrais rouler en Formula Renault 3.5 Series en 2013."

Felipe Nasr (BRA), 1er British F3 International Series : "Il faut passer par une monoplace comme celle-ci pour se préparer à la F1, c’est pourquoi rouler en Formula Renault 3.5 Series est une des mes priorités pour la saison prochaine."

Yuhi Sekiguchi (JAP), 1er Formula 3 Japon : "Pour moi, la Formula Renault 3.5 Series est juste en dessous de la F1. Après ces essais, qui se sont très bien déroulés, je vais rentrer au Japon afin de monter un programme pour courir dans cette discipline en 2012."

Sergio Campana (ITA), 1er Formula 3 Italie : "J’ai participé à l’Eurocup Formula Renault 2.0 avec Prema en 2008, donc je connais bien les World Series by Renault. Passer de la F3 à la Formula Renault 3.5 Series est un pas important, que j’aimerais franchir."

Carlos Huertas (COL), 3e British F3 International Series : "À Barcelone j’étais diminué physiquement, donc je considère que ce sont là mes premiers véritables essais. J’ai signé avec Fortec Motorsports en 2012. Avec l’arrivée de la nouvelle voiture, ce championnat sera intéressant pour un rookie. L’arrivée du DRS et de toutes les nouveautés, cela rend cette discipline encore plus attrayante."

Daniil Kvyat (RUS), 3e Eurocup Formula Renault 2.0 et 2e Formula Renault NEC : "Je me suis installé dans la voiture et je me suis immédiatement senti à l’aise. C’est intéressant d’avoir roulé pour plusieurs teams (P1 Motorsport et Carlin), cela montre différentes façons de travailler. J’espère rouler un jour dans cette discipline, je suis prêt à y aller dès l’année prochaine si on me le demande !"

Stoffel Vandoorme (BEL), 3e Formula Renault 2.0 NEC : "C’est une monoplace vraiment puissante avec un important effet de sol. Je me suis bien adapté. Je redoutais un peu les freins en carbone, une grosse différence avec Formula Renault 2.0, mais finalement je m’y suis tout à fait habitué. Les équipes sont vraiment très professionnelles à ce niveau."

Alex Riberas (ESP) : "Je tiens à remercier Renault Sport Techonologies pour cette opportunité. La puissance des freins est certainement ce qui m’a le plus impressionné. C’est brutal. L’année prochaine, je repars en Eurocup Formula Renault 2.0, avec l’objectif de gagner le titre."

Dean Stoneman (GBR) : "Suite à ma maladie, cela fait 14 mois que je n’ai pas roulé dans une voiture de course. Forcément je suis un peu juste physiquement, mais je m’entraine beaucoup. Je dois reprendre mes marques et je dois jauger où j’en suis et jusqu’où je suis capable d’aller. Ma dernière opération remonte à dix semaines à peine, j’ai donc besoin d’un peu de temps encore."

Arthur Pic (FRA) : "Nous avons fait beaucoup de set-up et exploré plusieurs options pendant les trois jours. La collaboration entre Epic Racing et Dams est productive et tout le monde est vraiment sympa. Je serai probablement en Formula Renault 3.5 series l’année prochaine, mais je ne sais pas encore dans quelle écurie."

Kevin Korjus (EST) : "Nous avons beaucoup travaillé sur l’exploitation des pneus (neufs et usagés) et sur différentes autres choses. Cela m’a fait bizarre d’être ici aujourd'hui, car la dernière fois que j’ai piloté une voiture de course, c’était une F1… et la piste était à plus de 30 degrés ! Tout le contraire de ce que l’on a à Motorland. L’année prochaine je poursuis mon programme en Formula Renault 3.5 Series."

[Communiqué de Renault Sport]

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Carlos Huertas , Yuhi Sekiguchi , Daniel Juncadella , Will Stevens , Sergio Campana , Marco Sørensen , Robin Frijns , Felipe Nasr , Dean Stoneman , Kevin Magnussen , Carlos Sainz Jr. , Daniil Kvyat , Arthur Pic , Kevin Korjus , Richie Stanaway , Alex Riberas
Équipes Carlin
Type d'article Actualités