FR 3.5 - Vergne en pole au Paul Ricard

Pour la première séance qualificative du week-end, en configuration aérodynamique light, les pilotes de FR 3

Pour la première séance qualificative du week-end, en configuration aérodynamique light, les pilotes de FR 3.5 Series s’élançaient dans un premier temps en pneus rodés. Robert Wickens (Carlin) était immédiatement dans le coup. Il menait dans un premier temps la meute devant Daniel Ricciardo (ISR), Alexander Rossi (Fortec Motorsports) et Sten Pentus (Epic Racing).

Le ton était donné et le nom du poleman changeait régulièrement. Robert Wickens, Jean-Eric Vergne et Alexander Rossi se succédaient en tête. Albert Costa se hissait également dans le groupe de tête. Ainsi, alors que tous se précipitaient dans les stands pour passer un train de pneus neufs, Jean-Eric Vergne menait la meute en 1’51’’619 devant Robert Wickens, Sten Pentus, Albert Costa, Daniel Ricciardo, Alexander Rossi et Brendon Hartley (Gravity-Chatouz).

En pneus neufs, Alexander Rossi lançait la vague des améliorations, à cinq minutes du drapeau à damier. A partir de cet instant, la hiérarchie changeait sans cesse. Albert Costa, avec un tour en 1’51’’446, prenait l’ascendant sur ses adversaires. Mais dans son ultime run, Jean-Eric Vergne signait sa troisième pole position de la saison devant Albert Costa. Pendant que Robert Wickens partait à la faute, Brendon Hartley le délogeait de la troisième place. Avec dix-neuf monoplaces dans la même seconde, la première course s’annonce ouverte.

Ils ont dit :

Jean-Eric Vergne :


"Cette séance a été compliquée. J’avais une très bonne voiture car nous avons bien travaillé durant les essais collectifs. Seulement lors de ma première tentative, en pneus neufs, j’ai eu un peu de trafic. J’ai fait un bon dernier tour, mais pas parfait. Je ne savais donc pas ma place en descendant de la voiture. Pole, c’est parfait ! Ce week-end je ne m’occupe que de moi. Je fais ma course, sans penser à Robert, et on verra bien !"

Albert Costa :


"C’est bon d’être de retour en haut de la feuille de temps ! J’aime ce circuit et notre voiture fonctionne bien ici. J’ai encore des chances de bien faire au championnat, mais avant tout je veux gagner une course !"

Brendon Hartley :


"Nous avons fait pas mal de changements dans le team. A Silverstone, nous n’étions pas bien. Là, nous avons travaillé et remis les choses en ordre. Je n’ai rien à jouer au championnat et donc rien à perdre. Je veux gagner, je veux des résultats, mais bien entendu je ne vais pas trop en faire pour ne pas perturber la lutte pour le titre. Je connais bien les pilotes autour de moi, nous sommes tous des compétiteurs."

[Communiqué de Renault Sport]

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Brendon Hartley , Sten Pentus , Daniel Ricciardo , Albert Costa , Alexander Rossi , Jean-Éric Vergne
Équipes Carlin
Type d'article Actualités