FR 3.5 - Vergne s'impose devant son public

Auteur de la pole position et leader de bout en bout, Jean-Eric Vergne (Carlin) remporte au Paul Ricard HTTT un succès important dans l’optique du Championnat

Auteur de la pole position et leader de bout en bout, Jean-Eric Vergne (Carlin) remporte au Paul Ricard HTTT un succès important dans l’optique du Championnat. Albert Costa (Epic Racing) terminait deuxième, mais était déclassé à l’issue des contrôles techniques pour non-conformité au niveau du poids minimum de sa monoplace. La deuxième place revenait finalement à Robert Wickens et la troisième à Brendon Hartley (Gravity-Charouz). Jean-Eric Vergne reprend ainsi quelques points au Canadien ainsi, les deux équipiers de l’équipe Carlin ne sont plus séparés que par 17 unités.

Jean-Eric Vergne réagissait le mieux à l’extinction des feux, suivi par Albert Costa et Robert Wickens, qui prenait le meilleur sur Brendon Hartley. Le Néo-Zélandais se faisait également surprendre par Alexander Rossi dans les premiers mètres de course. Daniel Ricciardo se faisait pour sa part dépasser par Jake Rosenzweig (Mofaz Racing), sixième à l’issue du premier tour.

Les trois premiers faussaient peu à peu compagnie au reste de la meute, Jean-Eric Vergne devant Albert Costa et Robert Wickens. Alexander Rossi menait le groupe de chasse, suivi par Brendon Hartley. Jake Rosenzweig, Daniel Ricciardo et Daniil Move (P1 Motorsport) pointaient un peu plus loin derrière.

Brendon Hartley faisait évoluer les choses au 6e tour, en débordant Alexander Rossi pour le gain de la 4e place. Déconcentré, l’Américain se faisait également surprendre par Jake Rosenzweig. Passé de quatrième à sixième en quelques virages, il devait maintenant contenir Daniel Ricciardo, pilote de F1 pour le compte de l’équipe HRT.

Devant les écarts étaient stabilisés entre les trois premiers. Après avoir enchainé les meilleurs tours en course, Jean-Eric Vergne gérait son avance sur Albert Costa et Robert Wickens. Les trois hommes pointaient en trois secondes et adoptaient un rythme similaire après dix tours de course.

Après une lutte de plusieurs boucles, Daniel Ricciardo parvenait à son tour à déborder Alexander Rossi. Dans la manœuvre, le pilote Fortec Motorsports se faisait également dépasser par Sergio Canamasas (BVM Target), 7e alors qu’il s’élançait depuis la 16e place sur la grille de départ. En toute fin de course, Daniel Ricciardo gagnait une place de plus en débordant Jake Rosenzweig. L’Australien aux couleurs du Red Bull Junior Team terminait finalement 5e.

Rapide et régulier de bout en bout, Jean-Eric Vergne remportait une victoire limpide. Albert Costa et Robert Wickens complétaient le podium. Seulement Albert Costa était déclassé à l’issue des contrôles techniques pour poids minimum non conforme. La deuxième place revenait ainsi à Robert Wickens et la troisième à Brendon Hartley. Néanmoins, grâce à son cinquième succès de l’année, Jean-Eric Vergne revenait à 17 points du Canadien au classement général de la Formula Renault 3.5 Series.

[Communiqué de Renault Sport]

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Brendon Hartley , Daniel Ricciardo , Albert Costa , Daniil Move , Alexander Rossi , Jake Rosenzweig , Jean-Éric Vergne , Sergio Canamasas
Équipes Carlin
Type d'article Actualités