FR 3.5 - Zeta Corse alignera Marinescu et Piget à Monza

Alors que la saison 2013 de Formule Renault 3

Alors que la saison 2013 de Formule Renault 3.5 débutera ce week-end à Monza, la nouvelle équipe italienne Zeta Corse a dévoilé, presqu'au dernier moment, son duo de pilotes.

Issue de l'ancienne écurie BVM Target, la structure a vu un hiver chargé avec l'arrivée de nouveaux propriétaires et d’anciens ingénieurs en provenance de l’équipe HRT F1.

L’équipe de Claudio Corradini engagera le Roumain Mihai Marinescu sur la saison. A 24 ans, Marinescu a disputé ses trois dernières saisons en Formule 2, se classant 5ème place en 2011 et 2012. Il a également disputé le GP2 Final d’Abou Dabi avec rapax fin 2011 sans vraiment convaincre.

Il s'agira d'un retour dans la catégorie pour le Roumain. Il avait ainsi effectué une saison partielle en 2009 avec Interwetten Racing sans marquer de point. Il revient plus préparé cette année après avoir disputé les essais hivernaux avec Zeta Corse dans une relative discrétion.

Son coéquipier, au moins pour Monza, sera le Français Emmanuel Piget. Agé de 29 ans, le natif de Cognac revient de loin. Vu au début des années 2000 dans divers championnats de Formule Renault 2.0 avec des résultats convenables, il disparait des radars avant de réapparaître en European F3 Open en 2009 et 2010.

Il remporte une course en Copa fin 2009 et décide de disputer la saison 2010 avec la nouvelle équipe française Top F3. Malheureusement, un désaccord se produit et il achète finalement une équipe à quelques jours du début de saison, qu'il renomme MP Racing, pour Manu Piget Racing, sur les conseils d’Adrian Campos.

Piget participe 3 des 4 premiers meetings, monte 2 fois sur le podium mais sa saison s'arrête brutalement. Pour éviter de rouiller, le Français dispute des essais en GP3 avec Tech 1 Racing, en FR3.5 avec EPIC et s'aligne en KZ2 de l'autre côté des Pyrénées. Il reste également manager de son équipe et devient directeur de l’école de pilotage GT Emocion. Cela lui permet d'acquérir une ancienne Dallara en GP2 avec laquelle il a intensivement roulé sur les circuits espagnols ces dernières années.

Ne reste plus qu'à savoir s'il parviendra à se mettre dans le rythme d'emblée dans la Dallara T12 qu’il doit encore appréhender. Sa motivation semble en tout cas intacte et imperméable aux divers évènements ayant marqué sa carrière.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Adrian Campos , Mihai Marinescu
Type d'article Actualités