FR3.5 - Arthur Pic a beaucoup appris en 2013

Arthur Pic n'a pas connu une saison 2013 facile

Arthur Pic n'a pas connu une saison 2013 facile. Au sein de la nouvelle équipe AV Formula, le jeune Français a réalisé une saison irrégulière où la performance n'a pas toujours été aussi bonne qu'il ne l'espérait.

L'année avait pourtant bien commencé, puisqu'après trois courses, Pic se trouvait en troisième position au championnat de Formule Renault 3.5 grâce à plusieurs places d'honneur. D'autres bons résultats ont suivi, mais de nombreux résultats vierges causés par des soucis techniques l'ont fait rétrograder au classement, comme il l'a expliqué en exclusivité pour ToileF1.

C’est vrai qu’après les deux premiers meetings, on était assez contents de la voiture, ça marchait plutôt bien”, se souvient-il. “Après le podium [lors de la première course d'Alcañiz], on a eu plein de petits problèmes techniques au mauvais moment. La performance a toujours été là au cours de la saison, mais gâchée plein de fois par des petits problèmes techniques, ce qui nous a fait perdre de gros, gros points, que ce soit à Spa, à Moscou ou même en Autriche. Maintenant, je me consacre plus au futur, parce que ça ne sert pas à grand-chose de regarder en arrière. Je vais essayer de bien finir cette saison”.

Parmi les difficultés rencontrées par Pic cette année, certaines étaient certainement dues au fait que son équipe débute dans la discipline, ce qu'il concède volontiers. Ce facteur semble en effet avoir eu une incidence sur l'efficacité du travail d'équipe et sur la relation entre les pilotes et l'écurie.

Je n’avais jamais été dans une équipe qui se forme dans ma carrière”, admet-il. “Il y a plein de choses que l’équipe doit apprendre, cette équipe n’a aucune donnée des années précédentes. Même moi, si j’ai un assez gros bagage en 3.5, il y a plein de choses que je ne connaissais pas et qui du coup sont apportées par l’équipe, et là, c'était un peu le néant. Donc des fois, on se retrouve avec une voiture très compétitive, des fois un peu moins, on met un peu plus longtemps que les autres à comprendre, ce qui explique un peu nos performances en dents de scie”.

Le pilote AV Formula estime toutefois avoir beaucoup appris lors des derniers mois. “D’un point de vue de pilote, c’est en tout cas une très bonne expérience. Je pense que si on reste dans des top teams toute sa carrière… Cette année n’a pas été la plus belle année pour moi au niveau des résultats, mais celle où j’ai le plus appris”.

Enfin, Charles Pic, frère d'Arthur, était présent lors du dernier meeting de World Series by Renault au Castellet. Le cadet tient néanmoins à relativiser la signification de sa présence : “Quand on se voit sur les weekends de course, on essaie de ne pas trop parler de course justement ; on parle comme deux frères, donc on parle d’autre chose. Après, oui, des fois, quand on est à la maison, quand on débriefe le weekend après le weekend, là ça nous arrive de parler, de dire ce qu’on a vécu, et l’autre donne son point de vue”.

Reste à savoir ce qui attend Arthur Pic pour 2014... sujet sur lequel nous vous donnerons quelques indices exclusifs très prochainement !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Charles Pic , Arthur Pic
Type d'article Actualités