FR3.5 - Le jour de gloire pour Arthur Pic et DAMS

Arthur Pic (DAMS) s'est imposé à l'issue de la seconde course de Formule Renault 3

Arthur Pic (DAMS) s'est imposé à l'issue de la seconde course de Formule Renault 3.5 sur le Moscow Raceway, décrochant ainsi son premier succès dans la discipline. Parti troisième, le Français a su se préserver du chaos provoqué au premier tour, laissant de nombreux pilotes sur le côté, à l'image des Lotus qui se sont accrochées en emportant Sam Bird (ISR) ou du rififi entre Jules Bianchi (Tech 1) et Marco Sorensen (Lotus), partis sur la première ligne.

La voiture de sécurité a alors occupé le terrain pendant près d'un quart d'heure avant de libérer les rescapés, menés par Arthur Pic et Nick Yelloly. De nombreux pilotes ont alors tenté d'anticiper leur arrêt obligatoire, dans le tour du restart. Sans succès, Arthur Pic était bien le plus rapide. L'écart entre le pilote DAMS et Nick Yelloly s'est rapidement établi entre une et deux secondes, empêchant le Britannique de toute attaque avant de voir sa course ruinée aux stands à la fin du 13ème tour. L'arrêt d'Arthur Pic se déroule à la perfection, ce qui n'est pas le cas pour Yelloly qui reste bloqué près d'une minute et repart au fond du peloton.

L'auteur des deux premières poles de l'année ne sera dès lors plus rattrapé et augmentera son avance sur son nouveau poursuivant, Walter Grubmüller (P1), relégué à plus de dix secondes. Arthur Pic se paiera même le luxe de réaliser le meilleur tour en course. Il est accompagné de Grubmüller et Korjus sur le podium, l'Estonien dépassant André Negrão dans les derniers tours tandis que le Brésilien est parvenu à conserver Alexander Rossi (Arden Caterham) derrière lui.

La course de Jules Bianchi a été moins tranquille. Poleman, un contact avec Marco Sorensen puis une poussette d'Antonio Felix da Costa le font tomber en 18ème position à la fin du premier tour. Décalant sa stratégie en s'arrêtant parmi les derniers, Jules Bianchi prend un court instant la tête au 15ème tour avant de changer ses Michelin et repart 9ème. Le protégé de la Ferrari Driver Academy termine la course au 7ème rang après quelques luttes remarquées en fin de course.

A l'image de Jules Bianchi, les leaders du championnat n'ont pas été épargnés. Robin Frijns (Fortec) a connu un problème aux stands avant de partir en tête-à-queue, Sam Bird s'est fait accrocher au premier tour par Marco Sorensen. Le succès d'Arthur Pic lui permet ainsi de revenir à moins de 50 points de la tête avant le meeting de Silverstone, prévu fin août, mais aussi de faire taire ceux qui commencaient à douter de sa capacité de concrétiser sa vitesse d'un tour sur la longueur d'une course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Walter Grubmuller , Sam Bird , Alexander Rossi , Jules Bianchi , Marco Sørensen , António Félix da Costa , Robin Frijns , André Negrao , Arthur Pic , Nick Yelloly
Équipes DAMS
Type d'article Actualités