FR3.5 : Tech 1 vise les deux titres

A l’issue du week-end de Silverstone de Formule Renault 3

A l’issue du week-end de Silverstone de Formule Renault 3.5, Tech 1 Racing a conforté sa tête au championnat, tandis que Jules Bianchi s’est idéalement repositionné, revenant à 6 longueurs du leader. Ce qui implique logiquement des ambitions de titres pour l’équipe.

La première course était tout bonnement propice aux erreurs, mais Bianchi, parti 4ème, n’en a pas commises, et Tech 1 l’a appelé au moment propice pour le changement de pneumatiques. En revanche, Kevin Korjus, qui s’élançait du 12ème rang, a été pris au piège de l’aquaplaning, imitant une bonne partie de ses concurrents. A la reprise des hostilités, Bianchi, alors 2ème, a infligé la pression nécessaire pour inquiéter le leader de la course, le pilote Carlin Will Stevens. Pari gagnant : le membre de la Ferrari Driver Academy franchissait la ligne en vainqueur.

Le soir même, il enfonçait même le clou avec la pole position pour la deuxième course. Après un départ où il concédait la tête pour se retrouver 4ème, il s'appliquait pour terminer la course de manière solide, au 3ème rang. Kevin Korjus était quant à lui plus en retrait, puisqu’il se classait 15ème.

Le Team Manager de Tech 1, Simon Abadie, a souligné la belle performance du Français ce week-end : “Au niveau comptable, Jules réalise un très bon week-end. Il reprend 20 points à Robin Frijns, il n’y a plus que six unités qui les séparent”, souligne-t-il. “Il était clairement le plus performant ce week-end, sur un des juges de paix de la saison. Il est dans le coup pour jouer le titre pilotes, nous devons être totalement mobilisés pour y arriver.”

Par contre, Abadie n’a pas affiché le même enthousiasme pour Korjus, invoquant un manque de confiance du pilote : “Concernant Kevin Korjus, nous sommes déçus de ce week-end, après une lueur d’espoir à Moscou, en juillet”, admet-il. “Nous allons analyser la situation tous ensemble, mais il doit reprendre confiance en lui pour revenir à son niveau, c’est à dire dans le groupe de ceux qui se battent pour la victoire. Nous avons besoin qu’il soit à 100%. Il doit tout faire pour finir la saison au moins dans le top 5, notamment pour tous ceux qui le soutiennent. Nous comptons également sur lui pour le championnat Teams.”

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Simon Abadie , Will Stevens , Jules Bianchi , Robin Frijns , Kevin Korjus
Équipes Carlin
Type d'article Actualités