Jack Aitken remporte le titre Eurocup FR2.0 à Jerez

partages
commentaires
Jack Aitken remporte le titre Eurocup FR2.0 à Jerez
Par : Benjamin Vinel
19 oct. 2015 à 09:30

Le championnat d'Eurocup Formula Renault 2.0 fait toujours partie des plus disputés en sport automobile.

C'était d'autant plus vrai en 2015, puisque pas moins de huit pilotes ont abordé le dernier meeting avec la possibilité de remporter le titre. Il s'agissait en fait des huit pilotes qui ont remporté des victoires cette saison : Louis Delétraz, Kevin Jörg, Jack Aitken, Jake Hughes, Anthoine Hubert, Ben Barnicoat, Ukyo Sasahara et Dennis Olsen.

Avec trois courses et donc 75 points à prendre en Andalousie, tout était possible. Aitken avait sept points de retard sur les pilotes suisses Delétraz et Jörg au classement général à l'aube de ce meeting, mais a signé le hat trick des deux premières courses, empochant 50 points tandis que Jörg n'en marquait que 30 et Delétraz 22.

Des qualifications qui tournent mal pour Aitken

Aitken a pourtant failli perdre le titre. Les qualifications pour la dernière course se sont déroulées sur piste humide, et l'Écossais a perdu le contrôle de sa Koiranen dès le début de la séance, se condamnant au fond de grille, avant de connaître un problème mécanique lors du tour de mise en grille. Il ne s'est classé que seizième de la course.

Heureusement pour lui, Delétraz n'a fini que sixième tandis que Jörg a payé le prix d'un mauvais pari, parti en pneus pluie sur une piste séchante. C'est Barnicoat qui a remporté la course, mais un problème mécanique en course 1 l'avait privé de toute chance de titre.

Aitken ne manque pas de mérite pour autant : la saison avait très mal commencé avec onze points seulement lors des deux premiers meetings. Pendant ce temps, Delétraz en avait marqué 70.

Le titre malgré une blessure

Le natif de Londres a toutefois bien progressé tout au long de sa deuxième saison en Eurocup FR2.0 et s'est battu aux avant-postes constamment à partir du Hungaroring, malgré une blessure au dos subie à Monza en Formule Renault 2.0 Alps, un autre championnat où il a été couronné cette année.

"C'était une année d'Eurocup typique," a confié Aitken à Autosport. "Après les deux premières manches où j'ai été malchanceux et après la blessure, je pensais que c'était fini. Mais nous avons continué ce que nous faisions, et nous nous sommes retrouvés en tête du championnat."

"Nous nous sommes tenus à ce dont nous avions besoin, et nous avions besoin des points de [samedi]. L'équipe a fait un excellent travail toute l'année."

Renault ayant retiré son soutien à la Formule Renault 3.5, Aitken sera le dernier pilote à bénéficier de la prime de 500'000€ octroyée au Champion de FR2.0 s'il passe en FR3.5. Du moins s'il décide de disputer ce championnat en 2016.

Article suivant
Ben Barnicoat, l'un des plus grands espoirs de McLaren

Article précédent

Ben Barnicoat, l'un des plus grands espoirs de McLaren

Article suivant

Champion d'Eurocup, Jack Aitken vise la F3.5 et le GP3 pour 2016

Champion d'Eurocup, Jack Aitken vise la F3.5 et le GP3 pour 2016
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule Renault
Pilotes Jack Aitken , Louis Delétraz , Ben Barnicoat , Kevin Jörg
Équipes Koiranen GP
Auteur Benjamin Vinel