Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
2 jours
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
9 jours
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
16 jours
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
23 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
30 jours
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
28 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
29 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
36 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
134 jours
WRC
C
Rallye d'Estonie
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
58 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
78 jours

Championnat de France : quatrième étape à Pau Arnos

partages
commentaires
Championnat de France : quatrième étape à Pau Arnos
20 juin 2019 à 06:18

Nouvelle étape dans le sud de la France, c’est à Pau Arnos que le Championnat de France Superbike fait escale les 22 et 23 juin prochains. Organisée par le MC Pau Arnos sous la coupe de la FFM, la 3ème manche du FSBK devrait tenir toutes ses promesses : l’élite de la vitesse française profitera de la technicité du Circuit Européen de Pau Arnos pour faire sensation à l’occasion de la mi-saison.

SUPERBIKE 1000 : GINES SOUS LA PRESSION DES POURSUIVANTS

Après un début de saison largement en sa faveur, Mathieu GINES (BMW Tecmas) a vu ses concurrents directs prendre le meilleur à Lédenon. Malgré cela, le pilote de la BMW n°41 décroche la 3ème place à deux reprises. GINES reste leader du classement provisoire avec 129 points mais aura à cœur de retrouver le goût de la victoire à Pau Arnos.

Les deux Yamaha d’Axel MAURIN et Christophe PONSSON sont identifiées comme les principales menaces pour GINES. Ces pilotes sortent de deux étapes fructueuses où ils sont parvenus à décrocher une victoire chacun. MAURIN et PONSSON se classent 2ème et 3ème du général, ils pourraient rattraper le leader sur le plan comptable.

Pourtant absent de la deuxième manche à Nogaro, Kenny FORAY (BMW Tecmas) reste dans le coup.  Grâce à une victoire et une 2ème place lors de la dernière étape, le Champion de France 2017 se classe provisoirement au pied du podium avec 87 points, à seulement 11 points de retard sur MAURIN.

Absent à l’arrivée de la course 1 à Lédenon, Louis BULLE (Yamaha) a perdu de précieux points et une place au classement. Tout de même auteur d’un bon début de saison, il faudra une nouvelle fois compter sur BULLE à Pau Arnos. Hugo CLERE (Yamaha), pilote émérite au sein du FSBK, devrait également être au rendez-vous pour jouer les premiers rôles dans les Pyrénées-Atlantiques.

En Challenger, Maxime BONNOT (BMW Tecmas) est leader du classement avec 118 points devant Clément STOLL (Suzuki LMS) qui le talonne de peu avec seulement quatre points de retard. Les deux pilotes sont toujours rentrés dans les points au scratch depuis le début de la saison, ils pourraient une nouvelle fois batailler pour entrer dans le Top 10 à Pau Arnos. Autre pilote du Team Suzuki LMS, Johan NIGON est 3ème du classement des jeunes pilotes. Avant dernier lors de l’étape précédente en course 2, tout porte à croire qu’il prendra sa revanche à Pau Arnos.

 

SUPERSPORT 600 : BAU AU PLUS HAUT  

Au terme de la 3ème manche, Maximilien BAU (Yamaha) confirme qu’il est, pour le moment, le plus rapide cette saison. Le pilote Challenger cumule cinq victoires de rang et va tenter de poursuivre sa remarquable performance. Le pilote de la Yamaha n°108 compte plus de 35 points d’avance sur Guillaume POT (Yamaha), 2ème et Guillaume RAYMOND (Yamaha) 3ème. Ces deux derniers favoris comptent bien faire la jonction avec l’homme de tête…la bataille entre les trois pilotes s’annonce une nouvelle fois acharnée.

Victorieux lors de la 1ère étape, Martin RENAUDIN (Yamaha) n’est plus parvenu à s’inviter sur le podium par la suite. Pourtant, le pilote Challenger bataille régulièrement avec les trois hommes de têtes. RENAUDIN est-il capable de combler son retard sur les hommes les plus rapides de la catégorie ?

Régulier depuis le début de la saison, le Challenger Matthieu GREGORIO (Yamaha), 3ème au sein de sa catégorie derrière Maximilien BAU et Martin RENAUDIN, sera une nouvelle fois fidèle au rendez-vous.

 

SUPERSPORT 300 : GIRARDET EN ROUTE POUR UNE SAISON PARFAITE ?

Auteur d’un début de saison parfait où il a remporté toutes les courses, Hugo GIRARDET (Kawasaki) se dirige peut-être vers un sans-faute. Largement leader du classement général, le pilote de la moto rouge et verte se rend à Pau Arnos pour confirmer sa série d’invincibilité.

Tom BERCOT (Yamaha), dauphin de GIRARDET, réalise un début de saison de grande qualité, se classant systématiquement sur le podium. Le pilote se rend à Pau Arnos pour tenter de priver le leader d’une 7ème victoire.

Ex-aequo après Lédenon, Alexis BOUDIN (Kawasaki) et Enzo CEOLOTTO (Yamaha) batailleront pour le gain de la 3ème place au sein du classement Supersport 300. Qui des deux challengers parviendra à tirer son épingle du jeu à Pau Arnos ?  

 

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE-MOTO 3 : AVANTAGE FALCONE

Chez les Champions en herbe, Vincent FALCONE (Beon Yamaha) endosse le costume de leader pour l’étape de Pau Arnos. Malgré son absence lors de la première manche, FALCONE est parvenu à se hisser en haut du podium avant la mi-saison, l’objectif est maintenant de conserver cette place, voire, creuser l’écart…

Face au leader, Antoine BONNARD (Moriwaki MD) et Charles AUBRIE (OVER Yamaha), attaquent cette nouvelle manche avec le couteau entre les dents pour déloger le leader.

À noter, Elie ROUSSELOT (MIR KTM) s’est illustré en se classant second lors des deux dernières courses, un signe prometteur pour cette jeune recrue de la formule OGP.

 

SIDE-CAR : DELANNOY / ROUSSEAU SE RAPPROCHE DU TITRE

Chez les Side-Cars, DELANNOY / ROUSSEAU assoit, épreuve après épreuve, sa domination. Vainqueur par 2 fois en 2018 sur le ciruit de Pau Arnos, le Side n°1 est-il capable de renouveler l’exploit cette année ?  

Systématiquement sur le podium depuis le lancement de saison, le duo VINET / VINET débarque dans le sud-ouest dans la peau du dauphin. Si l’écart avec le leader est trop grand pour espérer une remontée dès la prochaine étape, le side-car n°29 est tout de même un adversaire dont il faut se méfier.

À bord de son F600, les 16 points de retard n’effraient pas LE BAIL / LEVEAU qui reste bel et bien dans la course pour le podium, est-il en droit d’espérer une victoire en Nouvelle Aquitaine ?

En F2, CHANAL / LAVOREL devrait prendre une nouvelle longueur d’avance sur LEBLOND / CLAEYS, absent lors de la dernière étape, ce dernier ne prendra pas non plus le départ à Pau Arnos. Efficaces à Lédenon, LEGUEN / LEGUEN et LANCELLE / SZENDROI se positionnent comme les adversaires principaux du Side n°588 les 22 et 23 juin.

Article suivant
Superbike à Lédénon : bilan avant la mi-saison

Article précédent

Superbike à Lédénon : bilan avant la mi-saison

Article suivant

Pau-Arnos : les wildcards aux avant-postes

Pau-Arnos : les wildcards aux avant-postes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Événement Pau-Arnos